Chimiothérapie du cancer de la prostate

Dernière révision médicale :

En chimiothérapie, on a recours à des médicaments anticancéreux, ou cytotoxiques, pour détruire les cellules cancéreuses. On administre parfois une chimiothérapie pour traiter le cancer de la prostate. Votre équipe de soins prendra en considération vos besoins personnels pour choisir les agents chimiothérapeutiques, les doses et les modes d’administration. Vous pourriez aussi recevoir d’autres traitements.

On a recours à la chimiothérapie pour vous aider à vivre plus longtemps et pour essayer d'améliorer votre qualité de vie. Vous pouvez recevoir une chimiothérapie :

  • ainsi qu'une hormonothérapie pour traiter un cancer de la prostate qui s'est déjà propagé à d'autres parties du corps (cancer de la prostate métastatique sensible à la castration) lors du diagnostic initial;
  • pour traiter un cancer de la prostate qui a cessé de répondre à l'hormonothérapie (cancer de la prostate résistant à la castration);
  • pour soulager la douleur ou contrôler les symptômes d’un cancer de la prostate métastatique (soins palliatifs).

On administre la chimiothérapie dans une veine (perfusion) et c'est une forme de traitement systémique. Cela signifie que les médicaments circulent dans le sang pour atteindre et détruire les cellules cancéreuses dans tout le corps, dont celles qui auraient pu se détacher de la tumeur primitive de la prostate.

La chimiothérapie est administrée par cycles. Chaque période de traitement est suivie d'une période de repos pour donner au corps le temps de se rétablir. Un cycle dure souvent 3 semaines, avec une perfusion aux 3 semaines.

Agents chimiothérapeutiques employés pour le cancer de la prostate

Les agents chimiothérapeutiques administrés pour traiter le cancer de la prostate sont les suivants :

  • docétaxel;
  • mitoxantrone;
  • cabazitaxel (Jevtana).

Vous devez continuer à recevoir votre injection d'hormone pendant la chimiothérapie.

Effets secondaires

Peu importe le traitement du cancer de la prostate, il est possible que des effets secondaires se produisent, mais chaque personne les ressent différemment. Certaines en ont beaucoup alors que d’autres en éprouvent peu ou pas du tout.

La chimiothérapie peut causer des effets secondaires puisqu'elle risque d’endommager les cellules saines tout en détruisant les cellules cancéreuses. Si des effets secondaires se manifestent, ils peuvent le faire n’importe quand pendant la chimiothérapie, tout de suite après ou quelques jours, voire quelques semaines plus tard. Il arrive que des effets secondaires apparaissent des mois ou des années à la suite de la chimiothérapie (effets tardifs). La plupart disparaissent d’eux-mêmes ou peuvent être traités, mais certains risquent de durer longtemps ou d’être permanents.

Les effets secondaires de la chimiothérapie dépendent surtout du type de médicament, de la dose, de la façon de l'administrer et de votre état de santé global. Voici certains effets secondaires courants des agents chimiothérapeutiques administrés pour le cancer de la prostate :

Avisez votre équipe de soins si vous éprouvez ces effets secondaires ou d’autres que vous croyez liés à la chimiothérapie. Plus vite vous mentionnez un problème, plus rapidement on pourra vous dire comment aider à le soulager.

Informations sur des médicaments anticancéreux spécifiques

Les renseignements sur des médicaments spécifiques changent régulièrement. Apprenez-en davantage sur les sources d’information sur les médicaments ainsi que sur les sites où vous pouvez obtenir des renseignements sur des médicaments spécifiques.

Questions à poser sur la chimiothérapie

Apprenez-en davantage sur la chimiothérapie et les effets secondaires de la chimiothérapie. Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur la chimiothérapie à votre équipe de soins.

Révision par les experts et références

  • Peter Chung, MBChB, FRCPC
  • Krista Noonan, MD, FRCPC
  • American Cancer Society. Treating Prostate Cancer. 2019: https://www.cancer.org/.
  • American Society of Clinical Oncology. Prostate Cancer. 2020: https://www.cancer.net/.
  • Tracy, CR. Prostate Cancer. eMedicine/Medscape; 2020: https://emedicine.medscape.com/.
  • Garnick MB (ed.). Harvard Medical School 2015 Annual Report on Prostate Diseases. 2015.
  • Mir MC, Stephenson AJ . Expectant management of localized prostate cancer. Nargund VH, Raghavan D, Sandler HM (eds.). Urological Oncology. Springer; 2015: 41: 719-730.
  • PDQ® Adult Treatment Editorial Board. Prostate Cancer Treatment (PDQ®)–Patient Version. Bethesda, MD: National Cancer Institute; 2020: https://www.cancer.gov/.
  • PDQ® Adult Treatment Editorial Board. Prostate Cancer Treatment (PDQ®)–Health Professional Version. Bethesda, MD: National Cancer Institute; 2020: https://www.cancer.gov/.
  • National Comprehensive Cancer Network . NCCN Clinical Practice Guidelines in Oncology: Prostate Cancer (Version 3.2020) . 2020 .
  • Princess Margaret Cancer Centre. Princess Margaret Cancer Centre Clinical Practice Guidelines: Prostate Cancer. 2015: http://www.uhn.ca/.
  • Zelefsky MJ, Morris MJ, Eastham JA. Cancer of the prostate. DeVita VT Jr., Lawrence TS, Rosenberg SA, eds.. DeVita, Hellman, and Rosenberg's Cancer: Principles & Practice of Oncology. 11th ed. Philadelphia, PA: Wolters Kluwer; 2019: 70: 1087-1136.
  • Parker C, Castro E, Fizazi K et al . Prostate cancer: ESMO clinical practice guidelines for diagnosis, treatment and follow-up . Annals of Oncology . 2020 : 31(9): 1119-1134 .
  • Raghavan D, Chai Seungjean C, Mahoney J . Castrate resistant prostate cancer: Systemic chemotherapy and a system problem. Nargund VH, Raghavan D, Sandler HM (eds.). Urological Oncology. Springer; 2015: 49: 835-845.
  • Saad F, Chi KN, Finelli A, Hotte SJ, Izawa J, Kapoor A, et al . The 2015 CUA-CUOG Guidelines for the management of castration-resistant prostate cancer (CRPC) . Canadian Urological Association Journal . 2015 .
  • Saad F, Aprikian A, Finelli A, et al . 2019 Canadian Urological Association (CUA)-Canadian Uro Oncology Group (CUOG) guideline: Management of castration-resistant prostate cancer (CRPC) . Canadian Urological Association Journal . 2019 : 13(10):307-14 .
  • So AI, Chi KN, Danielson B, et al . Canadian Urological Association-Canadian Urologic Oncology Group guideline on metastatic castration-naive and castration-sensitive prostate cancer . Canadian Urological Association Journal . 2020 : 14(2): 17–23 .
  • James ND, Sydes MR, Clarke NW, et al . Addition of docetaxel, zoledronic acid, or both to first-line long-term hormone therapy in prostate cancer (STAMPEDE): survival results from an adaptive, multiarm, multistage, platform randomised controlled trial. Lancet. Elsevier; 2016: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4800035/pdf/main.pdf.
  • Sweeney CJ, Chen YH, Carducci M, et al . Chemohormonal Therapy in Metastatic Hormone-Sensitive Prostate Cancer. New England Journal of Medicine. 2015: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4562797/pdf/nihms719565.pdf.