Perte d'appétit

La perte d'appétit est la perte de l'envie de manger. Beaucoup de personnes atteintes de cancer voient leur appétit diminuer pendant leur expérience de la maladie. La perte d’appétit peut aussi être appelée anorexie.

La perte de l'appétit peut contribuer à une perte de poids et à la malnutrition. Ce n'est pas nécessairement facile, mais essayez de manger le mieux possible même si vous n'en avez pas envie; cela fait partie des choses importantes à faire pour prendre soin de soi lorsqu'on a le cancer.

Causes

Bien des raisons peuvent expliquer pourquoi une personne atteinte de cancer perd l'appétit. La perte d'appétit peut être causée par le cancer lui-même, par les traitements du cancer et leurs effets secondaires, ou par d'autres facteurs liés au fait d'avoir le cancer.

Cancer

Si le cancer affecte les parties de votre corps qui sont associées à l'alimentation ou à la digestion, il se peut que vous n'ayez pas envie de manger. Les types de cancer en cause sont souvent les suivants :

  • tête et cou;
  • colorectal;
  • œsophage;
  • estomac;
  • pancréas;
  • foie;
  • intestin grêle.

Traitements du cancer et effets secondaires des traitements

Si vous prenez certains médicaments utilisés pour l'immunothérapie ou le traitement ciblé, il se peut que vous n'ayez pas le goût de manger. Ces médicaments comprennent les suivants :

  • immunothérapie – interleukine-2 (aldesleukine, Proleukin) et interféron alpha (Intron A);
  • traitement ciblé – temsirolimus (Torisel), évérolimus (Afinitor) et vismodegib (Erivedge).

Les traitements du cancer comme la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie peuvent provoquer des effets secondaires affectant votre appétit ainsi que votre capacité de manger. Ces effets sont plus fréquents à la suite de la chirurgie ou de la radiothérapie pour les cancers de la tête et du cou ou les cancers du tube digestif, aussi appelé tractus gastro-intestinal (GI). Ces effets secondaires comprennent les suivants :

Autres causes

Les facteurs suivants peuvent aussi entraîner une perte d'appétit chez les personnes atteintes de cancer :

  • changements du métabolisme causés par le cancer;
  • douleur;
  • fatigue;
  • état dépressif ou anxiété;
  • diarrhée;
  • constipation;
  • médicaments – analgésiques opioïdes, par exemple;
  • cachexie cancéreuse.

Symptômes

Les symptômes de la perte d’appétit peuvent varier selon leur cause et d’autres facteurs. L'expérience de chaque personne est différente. Vous pourriez entre autres :

  • ne pas ressentir la faim;
  • manger moins que d'habitude;
  • vous sentir plein après avoir mangé une petite quantité de nourriture.

La perte de votre appétit et du plaisir que vous éprouvez à manger peut affecter votre qualité de vie. Une importante perte d'appétit peut engendrer une perte de poids et priver votre corps des éléments nutritifs dont il a besoin pour bien fonctionner (malnutrition).

Heureusement, la perte d'appétit est habituellement temporaire. La plupart des personnes retrouvent leur appétit habituel lorsque les traitements (par exemple la radiothérapie ou la chimiothérapie) sont terminés.

Si la perte d'appétit pose problème pour vous, parlez-en à votre équipe de soins.

Diagnostic

Votre médecin tentera de trouver la cause de votre perte d'appétit. On pourrait vous poser des questions sur ce que vous mangez; votre médecin vous fera peut-être un examen physique ou demandera des analyses biochimiques sanguines.

Gérer la perte d’appétit

Consultez votre équipe de soins ou une diététiste professionnelle pour obtenir des suggestions sur la façon de gérer la perte d'appétit. Votre équipe de soins peut vous diriger vers une diététiste professionnelle.

Conseils généraux

Les suggestions qui suivent pourraient vous aider à mieux composer avec la perte d'appétit.

  • Prenez de petits repas plus souvent.
  • Réservez vos aliments préférés pour les moments où vous vous sentez bien. (Si vous les consommez lorsque vous vous sentez malade, vous risquez de moins les apprécier par la suite.)
  • Faites en sorte que chaque bouchée compte en choisissant des aliments riches en calories et en protéines.
  • Préparez-vous des boissons fouettées – un aliment peut parfois devenir plus appétissant lorsqu'on le consomme sous une autre forme.
  • Ayez des collations à portée de la main pour les moments où vous avez envie de manger.
  • Buvez un substitut de repas liquide.
  • Ne buvez pas trop pendant le repas. (Les liquides remplissent l'estomac.)
  • Servez la nourriture froide ou à température ambiante pour réduire les odeurs et les goûts prononcés.
  • Essayez de nouveaux aliments que vous trouvez appétissants.
  • Assaisonnez vos aliments en y ajoutant par exemple des fines herbes ou des épices.
  • À votre façon, faites en sorte que les repas soient d'agréables moments de détente. Ce peut être en disposant des bougies sur la table pour créer une ambiance spéciale ou bien en faisant jouer de la musique pour vous mettre dans un bon état d'esprit.

Apprenez-en davantage sur les façons de bien manger pendant et après le traitement.

Activité physique

Le fait d'être actif physiquement tous les jours peut accroître votre appétit. Vous pourriez par exemple marcher 15 minutes par jour ou essayer d'autres activités physiques que vous avez envie de faire. Mais avant toute chose, consultez votre équipe de soins pour vous assurer que l'exercice est sans danger pour vous.

Stimulants de l'appétit

Votre médecin peut vous prescrire des médicaments pour stimuler votre appétit, par exemple les suivants :

  • mégestrol;

  • médroxyprogestérone (Provera);

  • corticostéroïdes.

Considérations particulières pour les enfants

Demandez à l'équipe de soins de votre enfant comment vous pouvez aider à gérer sa perte d’appétit et vous assurer qu’il obtient tous les éléments nutritifs dont il a besoin. Les suggestions qui suivent pourraient aider votre enfant à composer avec la perte d'appétit.

  • Servez plus souvent à votre enfant les aliments qu'il préfère.

  • Laissez votre enfant manger dès qu'il se sent en appétit.

  • Proposez-lui chaque jour 3 petits repas et plusieurs collations nutritives.

  • Ayez des collations hautement protéinées et énergétiques à portée de main.

  • Faites que l'heure des repas soit un moment plaisant – taillez les aliments en morceaux aux formes attrayantes, utilisez des accessoires de table aux couleurs vives, organisez un pique-nique ou invitez un ami de votre enfant à venir manger avec lui.

  • Évitez de harceler votre enfant ou de le forcer à manger; ne le punissez pas non plus.

Pour obtenir d'autres conseils et renseignements, consultez la section sur la nutrition des enfants atteints de cancer.

Révision par les experts et références

  • Understanding chemotherapy: a guide for patients and families. American Cancer Society. American Cancer Society. American Cancer Society; 2013.
  • Understanding radiation therapy: a guide for patients and families. American Cancer Society. American Cancer Society. American Cancer Society; 2013.
  • American Cancer Society. Nutrition for Children With Cancer. Atlanta, GA: American Cancer Society; 2012.
  • Appetite loss. American Society of Clinical Oncology (ASCO). Cancer.Net. Alexandria, VA.: American Society of Clinical Oncology (ASCO); 2009.
  • BC Cancer Agency. Patient/Public Info: Appetite/Weight loss. Vancouver: BC Cancer Agency; 2007.
  • Brain Tumour Foundation of Canada. Pediatric Brain Tumour Handbook. 6th ed. 2012.
  • Chakravarti B, Ravi J, Ganju RK . Cannabinoids as therapeutic agents in cancer: current status and future implications. Oncotarget. Impact Journals; 2014: http://www.impactjournals.com/oncotarget/index.php?journal=oncotarget&page=article&op=view&path[]=2233.
  • Health Canada. Frequently Asked Questions: Medical Use of Marijuana. Ottawa, ON: Health Canada; 2005.
  • Hospital for Sick Children. AboutKidsHealth: Side Effects of Chemotherapy. Toronto, ON: Hospital for Sick Children; 2009.
  • Huang YH, Zhang ZF, Tashkin DP, Feng B, Straif K, Hashibe M . An epidemiologic review of marijuana and cancer: an update. Cancer Epidemiology, Biomarkers and Prevention. American Association for Cancer Research; 2015.
  • Common side effects of chemotherapy. Janes-Hodder, H. & Keene, N. Childhood Cancer - A Parent's Guide to Solid Tumor Cancers. 2nd ed. O'Reilly; 2002: 16: pp260-282.
  • Appetite problems. National Childhood Cancer Foundation & Children's Oncology Group. CureSearch. Bethesda, MD:
  • Panzarella C, Rasco-Baggott C, Comeau, M., et al . Management of disease and treatment-related complications. Baggott, C. R., Kelly, K. P., Fochtman, D. et al. Nursing Care of Children and Adolescents with Cancer. 3rd ed. Philadelphia, PA: W. B. Saunders Company; 2002: 11:279-319.
  • St. Jude Children's Research Hospital. How to help your child gain weight. Memphis, TN: St. Jude Children's Research Hospital; 2004.
  • St. Jude Children's Research Hospital. Nutrition in Children with Cancer. Memphis, TN: St. Jude Children's Research Hospital; ND: http://www.stjude.org/.
  • St. Jude Children's Research Hospital. Tips for Handling Set-Backs to Good Nutrition During Therapy. Memphis, TN: St. Jude Children's Research Hospital; ND: http://www.stjude.org/.