Traitements de la leucémie myéloïde aiguë

Dernière révision médicale :

Votre équipe de soins élaborera un plan de traitement juste pour vous. Ce plan sera basé sur votre état de santé et des renseignements propres au cancer. Ce que vous souhaitez est également important au moment de la planification du traitement. Quand votre équipe de soins décide quels traitements vous proposer pour la leucémie myéloïde aiguë (LMA), elle prend les éléments suivants en considération :

  • le sous-type de LMA;
  • tout changement chromosomique ou mutation génétique;
  • l’administration antérieure d’une chimiothérapie pour traiter un cancer différent;
  • la présence antérieure d’un trouble sanguin comme un syndrome myélodysplasique (SMD);
  • la propagation du cancer à l’encéphale (communément appelé cerveau) et à la moelle épinière (qui forment ensemble le système nerveux central, ou SNC);
  • votre âge;
  • votre état de santé global;
  • le nombre de vos globules blancs.

La chimiothérapie est le traitement principal de la LMA. On peut aussi avoir recours au traitement ciblé et à la greffe de cellules souches.

Le traitement de la LMA est souvent divisé en phases :

L'induction est la première phase du traitement. Elle comporte une chimiothérapie intense. Le but de l'induction est de débarrasser le sang et la moelle osseuse des cellules leucémiques, appelées cellules blastiques ou blastes, et d’engendrer une rémission, ou réponse, complète. On peut également administrer un traitement ciblé si les cellules cancéreuses sont porteuses de certaines mutations génétiques.

La consolidation est la deuxième phase du traitement. On l'appelle aussi parfois traitement post-rémission. Le but de la consolidation est de continuer à débarrasser le corps des cellules leucémiques qui restent après l'induction. On y a recours pour maintenir une rémission complète et prévenir la rechute. La consolidation comporte habituellement une chimiothérapie ou une greffe de cellules souches. On peut également administrer un traitement ciblé en présence de certaines mutations génétiques.

L'entretien est la troisième phase du traitement à laquelle on peut avoir recours chez les personnes qui ne recevront pas de greffe lors de la phase de consolidation et qui présentent des changements chromosomiques à risque moyen ou défavorable. Il comporte une chimiothérapie d'intensité moins forte, qu'on administre sur une plus longue période. Le traitement d'entretien est habituellement plus faible en intensité et engendre moins d'effets secondaires que les traitements d'induction et de consolidation.

Réponse au traitement

Votre équipe de soins peut mesurer la réponse au traitement à différents moments tout au cours du traitement. Elle évaluera comment vous réagissez au traitement en vérifiant la présence de cellules cancéreuses dans la moelle osseuse. Le but du traitement est de parvenir à une rémission complète.

Une rémission complète signifie que le nombre de cellules sanguines (globules rouges, globules blancs et plaquettes) est redevenu normal et que moins de 5 % des cellules dans la moelle osseuse sont des cellules leucémiques. De plus, il n’y a pas de signes ou de symptômes généraux de LMA ni de signes ou de symptômes d'une propagation de la LMA à l'encéphale (communément appelé cerveau) et à la moelle épinière (qui forment ensemble le système nerveux central, ou SNC) ni ailleurs dans le corps.

Une maladie résiduelle mesurable (MRM) signifie qu’il y a des cellules leucémiques dans la moelle osseuse, mais on peut les observer seulement à l’aide de tests très sensibles comme la cytométrie de flux ou l’amplification en chaîne par polymérase (ACP). Il n’est pas possible de détecter les cellules leucémiques avec des tests standards comme l’observation des cellules au microscope.

Une maladie active signifie que des cellules leucémiques sont encore présentes en cours de traitement ou que la maladie est réapparue (rechute) après le traitement. La leucémie est active quand plus de 5 % des cellules dans la moelle osseuse sont des cellules leucémiques.

Apprenez-en davantage sur les termes employés pour décrire la réponse au traitement dans la section stades de la LMA.

Révision par les experts et références

  • Robert Turner, MD, FRCPC
  • John Storring, MD, CM
  • Alberta Health Services. Clinical Practice Guideline: Acute Myeloid Leukemia. Edmonton: 2019: https://www.albertahealthservices.ca/.
  • National Comprehensive Cancer Network. NCCN Guidelines for Patients: Acute Myeloid Leukemia. 2020.
  • Seiter K. Medscape Reference: Acute Myeloid Leukemia (AML) Guidelines . WebMD LLC; 2021: https://www.medscape.com/.
  • Sekeres MA, Guyatt G, Abel G, Alibhai S, Altman JK et al. American Society of Hematology 2020 guidelines for treating newly diagnosed acute myeloid leukemia in older adults. American Society of Hematology. Blood Advances. 2021: 4(15): 3528-3549.
  • PDQ® Adult Treatment Editorial Board. Acute Myeloid Leukemia Treatment (PDQ®) – Health Professional Version. Bethesda, MD: National Cancer Institute; 2021: https://www.cancer.gov/.
  • Leukemia and Lymphoma Society. The AML Guide: Information for Patients and Caregivers. Rye Brook, NY: 2019: https://www.lls.org/.

Traitement d'induction de la leucémie myéloïde aiguë

On traite la leucémie myéloïde aiguë (LMA) par induction pendant 1 semaine pour éliminer les cellules leucémiques du sang et de la moelle osseuse. C'est la première phase du traitement.

Traitement de consolidation de la leucémie myéloïde aiguë

On traite la leucémie myéloïde aiguë (LMA) par consolidation peu après l’induction pour empêcher la leucémie de réapparaître. C'est la deuxième phase du traitement.

Traitement d'entretien de la leucémie myéloïde aiguë

Le traitement d'entretien de la leucémie myéloïde aiguë (LMA) est une chimiothérapie orale administrée longtemps afin de prévenir la réapparition de la leucémie.

Traitement de la leucémie myéloïde aiguë en rechute ou réfractaire

La leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute (qui est réapparue après le traitement) et la LMA réfractaire (qui n'a pas répondu au traitement) nécessitent d'autres traitements.

Traitement de la leucémie promyélocytaire aiguë

La leucémie promyélocytaire aiguë (LPA) est un sous-type de leucémie myéloïde aiguë (LMA) qui possède ses propres options de traitement.

Chimiothérapie de la leucémie myéloïde aiguë

La chimiothérapie détruit les cellules cancéreuses au moyen de médicaments comme traitement principal de la LMA. On associe habituellement de 2 à 3 médicaments.

Traitement ciblé de la leucémie myéloïde aiguë

Le traitement ciblé envoie des médicaments vers des molécules sur les cellules cancéreuses. On y a parfois recours pour la leucémie myéloïde aiguë (LMA).

Radiothérapie de la leucémie myéloïde aiguë

La radiothérapie détruit les cellules cancéreuses au moyen de rayons de haute énergie. On y a parfois recours pour la leucémie myéloïde aiguë (LMA).

Greffe de cellules souches pour la leucémie myéloïde aiguë

La greffe de cellules souches remplace les cellules souches qui fabriquent le sang quand ces cellules ou la moelle osseuse ou bien les deux ont été endommagées.

Traitement de soutien

Renseignez-vous sur le traitement de soutien, qu'on administre pour gérer les complications engendrées par la leucémie myéloïde aiguë (LMA) et ses traitements.

Suivi après le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Après le traitement, vous devrez probablement rencontrer régulièrement votre médecin afin qu'il vérifie comment vous vous sentez et qu'il s'assure de détecter tôt les problèmes.