Chimiothérapie de la leucémie myéloïde aiguë

Dernière révision médicale :

En chimiothérapie, on a recours à des médicaments cytotoxiques pour détruire les cellules cancéreuses. Cytotoxique signifie toxique pour toutes les cellules du corps − ces médicaments détruisent donc les cellules cancéreuses mais peuvent aussi affecter les cellules saines. Pour la plupart des types de chimiothérapie, les médicaments circulent dans le sang afin d'atteindre et de détruire les cellules cancéreuses dans tout le corps. C'est ce qu'on appelle un traitement systémique.

Il arrive qu'on ait recours à la chimiothérapie comme traitement régional, c'est-à-dire pour une région spécifique du corps. La chimiothérapie intrathécale est administrée directement dans les espaces qui contiennent le liquide céphalorachidien (LCR) par le biais d’une ponction lombaire (rachicentèse) ou d’un réservoir d’Ommaya.

La chimiothérapie est le traitement principal de la leucémie myéloïde aiguë (LMA). On l'administre à toutes les phases du traitement. Votre équipe de soins se basera sur ce qu'elle sait relativement au cancer et à votre état de santé pour décider des médicaments, des doses et du calendrier d'administration.

Il est possible que la chimiothérapie soit le seul traitement que vous ayez ou bien on pourrait l'associer à d'autres traitements du cancer. Vous pouvez recevoir une chimiothérapie pour :

  • détruire les cellules leucémiques et parvenir à la rémission;
  • détruire les cellules leucémiques présentes dans l’encéphale (communément appelé cerveau) et la moelle épinière, soit le système nerveux central (SNC);
  • vous préparer à une greffe de cellules souches.

Agents chimiothérapeutiques administrés pour la LMA

La chimiothérapie administrée pour la LMA comporte habituellement une association de 2 ou 3 médicaments.

L'agent chimiothérapeutique le plus employé est la cytarabine (Cytosar), qu'on peut associer à d'autres agents chimiothérapeutiques ou à des médicaments ciblés. L'approche à laquelle on a habituellement recours est le protocole 7 et 3. Ce protocole est généralement constitué de cytarabine et d'une anthracycline, qui est un agent chimiothérapeutique. On administre la cytarabine en continu pendant 7 jours, puis une anthracycline chaque jour pendant 3 jours. Les anthracyclines auxquelles on peut avoir recours sont la daunorubicine (Cerubidine), l'idarubicine, la doxorubicine (Adriamycin) et le mitoxantrone. On pourrait aussi employer de la daunorubicine et de la cytarabine sous forme liposomale (Vyxeos). On y ajoute un traitement ciblé si les cellules cancéreuses sont porteuses de certaines mutations génétiques.

Voici d’autres médicaments qu'on pourrait administrer pour traiter la LMA :

  • thioguanine (Lanvis, 6-TG);
  • fludarabine (Fludara);
  • cladribine (Leustatin);
  • clofarabine (Clolar);
  • étoposide (Vepesid);
  • hydroxyurée;
  • cyclophosphamide (Procytox);
  • carboplatine (Paraplatin);
  • témozolomide (Temodar);
  • topotécan (Hycamtin);
  • méthotrexate (Methotrexate);
  • mercaptopurine (Purinethol, 6-MP);
  • azacitidine injectable (Vidaza);
  • azacitidine orale (Onureg);
  • décitabine (Dacogen, Demylocan, Inqovi);
  • corticostéroïdes, comme la prednisone ou la dexaméthasone.

Agents chimiothérapeutiques administrés pour la leucémie promyélocytaire aiguë

On associe l'acide tout-trans rétinoïque (ATRA) à d’autres médicaments pour traiter la leucémie promyélocytaire aiguë (LPA). Voici les médicaments auxquels on peut avoir recours :

  • trioxyde de diarsenic (ATO);
  • daunorubicine;
  • idarubicine;
  • cytarabine;
  • méthotrexate.

Agents chimiothérapeutiques administrés pour traiter le système nerveux central

Si la leucémie s’est propagée à l’encéphale (communément appelé cerveau) et à la moelle épinière, soit le système nerveux central (SNC), on peut administrer une chimiothérapie directement dans le liquide céphalorachidien, ou LCR (chimiothérapie intrathécale). Le médicament employé pour la chimiothérapie intrathécale est le méthotrexate ou la cytarabine. On l’administre habituellement par ponction lombaire.

La ponction lombaire consiste à insérer dans la peau une aiguille à ponction lombaire qu’on fait glisser entre deux vertèbres jusqu'à ce qu'elle parvienne dans l'espace qui contient le LCR. Le médicament va directement dans les espaces contenant le LCR.

On peut aussi administrer de la cytarabine à forte dose comme traitement systémique d'une leucémie qui s'est propagée au SNC.

Effets secondaires

Les effets secondaires de la chimiothérapie dépendent surtout du médicament, de la dose, de la façon de l’administrer et de votre état de santé global. Avisez votre équipe de soins si vous éprouvez des effets secondaires que vous croyez liés à la chimiothérapie. Plus tôt vous signalez un problème, plus rapidement on pourra vous dire comment aider à le traiter.

Voici des effets secondaires courants des agents chimiothérapeutiques administrés pour la LMA :

Apprenez-en davantage sur la chimiothérapie

Apprenez-en davantage sur la chimiothérapie et les effets secondaires de la chimiothérapie. Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur la chimiothérapie à votre équipe de soins.

Les renseignements sur des médicaments spécifiques changent régulièrement. Apprenez-en davantage sur les sources d’information sur les médicaments ainsi que sur les sites où vous pouvez obtenir des renseignements sur des médicaments spécifiques.

Révision par les experts et références

  • Robert Turner, MD, FRCPC
  • John Storring, MD, CM
  • American Cancer Society. Treating Acute Myeloid Leukemia (AML) . 2018: https://www.cancer.org/.
  • Leukemia and Lymphoma Society. The AML Guide: Information for Patients and Caregivers. Rye Brook, NY: 2019: https://www.lls.org/.
  • National Comprehensive Cancer Network. NCCN Guidelines for Patients: Acute Myeloid Leukemia. 2020.
  • PDQ® Adult Treatment Editorial Board. Acute Myeloid Leukemia Treatment (PDQ®) – Health Professional Version. Bethesda, MD: National Cancer Institute; 2021: https://www.cancer.gov/.
  • American Society of Clinical Oncology (ASCO) . Cancer.net: Leukemia – Acute Myeloid . 2017 : https://www.cancer.net/.
  • National Comprehensive Cancer Network. NCCN Clinical Practice Guidelines in Oncology: Acute Myeloid Leukemia (Version 3.2021). 2021: https://www.nccn.org/home.
  • Leukemia and Lymphoma Society. The AML Guide: Information for Patients and Caregivers. Rye Brook, NY: 2019: https://www.lls.org/.
  • Alberta Health Services. Clinical Practice Guideline: Acute Myeloid Leukemia. Edmonton: 2019: https://www.albertahealthservices.ca/.
  • PDQ® Adult Treatment Editorial Board. Acute Myeloid Leukemia Treatment (PDQ®) – Patient Version. Bethesda, MD: National Cancer Institute; 2021: https://www.cancer.gov/.