Traitements du cancer de la cavité buccale

Si vous êtes atteint d’un cancer de la cavité buccale, votre équipe de soins élaborera un plan de traitement juste pour vous. Ce plan sera basé sur votre état de santé et sur des renseignements propres au cancer. Quand votre équipe de soins décide quels traitements vous proposer pour le cancer de la cavité buccale, elle prend en considération les éléments suivants :

  • la taille du cancer;
  • le stade du cancer;
  • l’emplacement du cancer;
  • votre état de santé global et votre capacité à vous rétablir de la chirurgie, de la radiothérapie ou de la chimiothérapie;
  • comment un traitement affectera votre apparence et vos fonctions, comme votre langage et votre capacité d’avaler et de mastiquer;
  • vos préférences.

Votre équipe de soins peut comprendre un certain nombre de professionnels de la santé formés spécialement pour traiter les personnes atteintes d’un cancer de la cavité buccale, dont ceux-ci :

  • chirurgien de la tête et du cou, aussi appelé otorhinolaryngologiste (ORL) ou médecin de l’oreille, du nez et de la gorge (spécialisé dans la chirurgie de la bouche, des mâchoires, du visage et du cou);
  • chirurgien reconstructeur de la tête et du cou (spécialisé dans la reconstruction autour de la tête et dans la chirurgie plastique du cou et du visage);
  • chirurgien buccal et maxillo-facial (spécialisé dans la chirurgie de la bouche, des mâchoires et du visage);
  • oncologue médical (spécialisé dans le traitement du cancer à l’aide de médicaments);
  • radio-oncologue (spécialisé dans le traitement du cancer à l’aide de la radiothérapie);
  • prosthodontiste maxillo-facial (spécialisé dans le remplacement des tissus de la tête et du cou et des dents perdus par des prothèses);
  • dentiste;
  • orthophoniste (pathologiste de la parole);
  • diététiste professionnel;
  • travailleur social.

Il peut être difficile de manger quand on a un cancer de la cavité buccale, alors vous risquez de ne pas manger suffisamment et vous pourriez perdre du poids. Avant le traitement, une diététiste pourrait faire l’évaluation de votre état nutritionnel afin de savoir comment le cancer de la cavité buccale a affecté votre nutrition. Si vous n’absorbez pas assez d’éléments nutritifs, vous pourriez avoir besoin d’une sonde d’alimentation qu’on mettra en place avant le traitement. On s’assure ainsi que vous êtes suffisamment nourri pour maintenir votre poids et vos forces en cours de traitement.

Il est important d’évaluer si le cancer de la cavité buccale a affecté votre langage et jusqu’à quel point. Il arrive souvent que la personne atteinte rencontre un orthophoniste lors du diagnostic initial et tout au cours du traitement pour aider à traiter les troubles de la parole causés par le cancer de la cavité buccale ou son traitement.

Il est également important de passer un examen dentaire complet puisque des travaux dentaires pourraient devoir être effectués avant le traitement.

Si vous fumez, votre équipe de soins vous indiquera comment elle peut vous aider à renoncer au tabac. Le tabagisme peut limiter l’efficacité de votre traitement du cancer, alors il est important de cesser de fumer avant le traitement.

On commence habituellement par traiter le cancer de la cavité buccale par chirurgie. La chirurgie peut être suivie d’une radiothérapie et parfois d’une radiothérapie et d’une chimiothérapie. La reconstruction pourrait être nécessaire pour réparer des structures dans la bouche et les mâchoires ou pour vous aider à parler et à avaler. On planifie la reconstruction en même temps que le traitement. Il est important que l’équipe de soins qui participe à la reconstruction discute avec vous de vos attentes afin de les évaluer, et ce, avant que la chirurgie soit pratiquée ou que d’autres traitements soient administrés.

Révision par les experts et références

  • American Society of Clinical Oncology. Oral and Oropharyngeal cancer. 2016: http://www.cancer.net/cancer-types/oral-and-oropharyngeal-cancer/view-all.
  • Cancer Care Ontario. Evidence-Based Series 5-3: The Management of Head and Neck Cancer in Ontario. 2009.
  • Cancer Research UK. The Mouth and Oropharynx. Cancer Research UK; 2016.
  • Koch WM, Stafford E, Chung C, Quon H . Cancer of the oral cavity. Harrison LB, Sessions RB, Kies MS. Head and Neck Cancer: A Multidisciplinary Approach. 4th ed. Philadelphia: Wolters Kluwer/Lippincott Williams & Wilkins; 2014: 16A:335-356.
  • National Cancer Institute. Lip and Oral Cavity Cancer Treatment (PDQ®). 2016.
  • National Comprehensive Cancer Network. NCCN Clinical Practice Guidelines in Oncology: Head and Neck Cancers (Version 1.2015). 2015.

Traitements du cancer de la cavité buccale de stade 0

En présence d’un cancer de la cavité buccale de stade 0 (carcinome in situ), on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Elles sont basées sur les besoins uniques de la personne atteinte.

Traitements du cancer de la cavité buccale de stade précoce

En présence d’un cancer de la cavité buccale de stade précoce, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Les types de traitements administrés se basent sur l’emplacement du cancer dans la cavité buccale et les besoins uniques de la personne atteinte de cancer.

Traitements du cancer de la cavité buccale localement avancé

En présence d'un cancer de la cavité buccale localement avancé, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Les types de traitements administrés se basent sur l’emplacement du cancer dans la cavité buccale et les besoins uniques de la personne atteinte de cancer.

Traitements du cancer de la cavité buccale métastatique

En présence d’un cancer de la cavité buccale de stade IV, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Les types de traitements administrés se basent sur l’emplacement de la tumeur primitive dans la cavité buccale et les besoins uniques de la personne atteinte de cancer.

Traitements de la récidive de cancer de la cavité buccale

En présence d’une récidive de cancer de la cavité buccale, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Les types de traitements administrés se basent sur l’endroit où le cancer réapparaît (récidive), le traitement administré pour le cancer d’origine et l’étendue du cancer récidivant.

Chirurgie du cancer de la cavité buccale

La plupart des personnes atteintes d’un cancer de la cavité buccale subiront une chirurgie. Le type de chirurgie que vous aurez dépend surtout de la taille et de l’emplacement de la tumeur ainsi que de son stade.

Radiothérapie pour le cancer de la cavité buccale

En radiothérapie, on a recours à des rayons ou à des particules de haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses. On administre parfois une radiothérapie pour traiter le cancer de la cavité buccale.

Chimiothérapie du cancer de la cavité buccale

On a parfois recours à la chimiothérapie pour traiter le cancer de la cavité buccale.

Immunothérapie du cancer de la cavité buccale

On a parfois recours à l’immunothérapie pour traiter le cancer de la cavité buccale. L’immunothérapie aide à renforcer ou à rétablir la capacité du système immunitaire de combattre le cancer. L’immunothérapie est parfois appelée thérapie biologique.

Suivi après le traitement du cancer de la cavité buccale

Le cancer de la cavité buccale se comporte différemment chez chaque personne : c’est pourquoi un programme de suivi standard ne convient pas à tous les cas. Toute personne atteinte d'un cancer de la cavité buccale devrait discuter avec son médecin d’un plan de suivi qui répond à sa propre situation. Les spécialistes du cancer et le médecin de famille se partagent souvent la responsabilité du suivi.