Radiothérapie pour le cancer du foie

En radiothérapie, on a recours à des rayons ou à des particules de haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses. On l'utilise parfois pour traiter le cancer du foie. Votre équipe de soins prendra en considération vos besoins personnels pour choisir le type de radiothérapie, la dose à administrer, la façon de le faire et l’horaire à suivre. Vous pourriez aussi recevoir d’autres traitements.

On administre la radiothérapie pour différentes raisons. Vous pouvez recevoir une radiothérapie pour :

  • détruire les cellules cancéreuses dans le corps;
  • maintenir la tumeur suffisamment petite pour que vous puissiez répondre aux critères d'admissibilité si vous êtes en attente d'une greffe de foie (c'est ce qu'on appelle un traitement intermédiaire);
  • soulager la douleur ou maîtriser les symptômes d'un cancer du foie de stade avancé (traitement palliatif).

On a le plus souvent recours aux types de radiothérapie qui suivent pour traiter le cancer du foie.

Radiothérapie externe

Lors de la radiothérapie externe, un appareil émet des radiations à travers la peau jusqu’à la tumeur et une partie du tissu qui l’entoure.

La radiothérapie stéréotaxique corporelle (RSC) est un type de radiothérapie externe qui consiste à acheminer des faisceaux très focalisés, contenant une forte dose de radiation, vers des tumeurs situées dans des régions difficiles à atteindre (comme le foie), en moins de séances de traitement. Elle émet de nombreux faisceaux de radiation de différents angles qui se rencontrent sur la tumeur. La tumeur hépatique reçoit donc une forte dose de radiation, alors que chaque faisceau qui circule dans le tissu voisin est de faible dose. Cela permet de limiter les dommages causés au tissu sain entourant la tumeur.

Radiothérapie interne

Pour la radiothérapie interne, on introduit des substances radioactives dans le corps. Il est ainsi possible d’administrer une plus forte dose de radiation qu’avec la radiothérapie externe.

La radioembolisation transartérielle (TARE) est un type de radiothérapie interne qui consiste à bloquer l’apport en sang d'une tumeur hépatique et à administrer la radiothérapie directement dans la tumeur. Elle utilise de petites particules (microsphères) chargées d'une matière radioactive (radio-isotope). Les particules radioactives sont injectées dans l'artère hépatique qui les achemine directement jusque dans la tumeur.

Effets secondaires

Peu importe le traitement du cancer du foie, il est possible que des effets secondaires se produisent, mais chaque personne les ressent différemment. Certaines en ont beaucoup alors que d’autres en éprouvent peu.

Lors des séances de radiothérapie, l’équipe de soins protège le plus possible les cellules saines qui se trouvent dans la zone de traitement. Mais il est possible que les cellules saines soient endommagées et qu’elles provoquent ainsi des effets secondaires. Si des effets secondaires se manifestent, ils peuvent le faire n’importe quand pendant la radiothérapie, tout de suite après ou quelques jours, voire quelques semaines plus tard. Il arrive que des effets secondaires apparaissent des mois ou des années à la suite de la radiothérapie (effets tardifs). La plupart disparaissent d’eux-mêmes ou peuvent être traités, mais certains risquent de durer longtemps ou d’être permanents.

Les effets secondaires de la radiothérapie dépendent principalement de la taille de la région traitée, de la région ou des organes spécifiques traités, du type de radiothérapie et du mode d’administration. Voici certains effets secondaires courants de la radiothérapie administrée pour le cancer du foie :

Avisez votre équipe de soins si vous éprouvez ces effets secondaires ou d’autres que vous croyez liés à la radiothérapie. Plus vite vous mentionnez un problème, plus rapidement on pourra vous dire comment aider à le soulager.

Questions à poser sur la radiothérapie

Apprenez-en davantage sur la radiothérapie et les effets secondaires de la radiothérapie. Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur la radiothérapie à votre équipe de soins.