Soins de soutien pour le cancer de l’estomac

Les soins de soutien permettent aux personnes atteintes de surmonter les obstacles physiques, pratiques, émotifs et spirituels engendrés par le cancer de l’estomac. C’est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cette maladie. De nombreux programmes et services permettent de répondre aux besoins et d’améliorer la qualité de vie de ces personnes et de leurs proches, en particulier une fois que le traitement est terminé.

Le rétablissement d’un cancer de l’estomac et l’adaptation à la vie après le traitement diffèrent d’une personne à l’autre. Ils varient selon l’étendue de la maladie, le type de traitement administré et bien d’autres facteurs. La fin du traitement d’un cancer peut engendrer des émotions partagées. Même si le traitement est terminé, il pourrait y avoir d’autres questions à régler, comme l’adaptation aux effets secondaires à long terme. Une personne qui a été traitée pour un cancer de l’estomac peut se préoccuper des aspects suivants.

Estime de soi et image corporelle

L’estime de soi, c’est ce qu’on ressent face à soi-même ou comment on se voit. L'image corporelle, c'est la façon dont on perçoit son propre corps. Le cancer de l’estomac et ses traitements peuvent affecter l’estime de soi et l’image corporelle d’une personne, souvent parce qu’ils peuvent modifier le corps, par exemple :

  • cicatrices;
  • perte de poils et de cheveux;
  • changements de la peau;
  • variation du poids corporel;
  • besoin d’une sonde d’alimentation.
Certains de ces changements peuvent être temporaires, d’autres dureront longtemps et certains seront permanents.

Blocage dans l’estomac

Le cancer de l’estomac à un stade avancé peut parfois tant croître qu’il bloque l’estomac, empêchant le passage de la nourriture de l’œsophage à l’estomac ou de l’estomac à l’intestin grêle. Différentes options existent pour traiter un tel blocage :

  • mise en place d’une endoprothèse pour contourner la tumeur et permettre le passage de la nourriture
  • radiothérapie pour réduire la taille de la tumeur et dégager une obstruction
  • chirurgie au laser pour réduire la taille de la tumeur et dégager une obstruction

Troubles nutritionnels

Les personnes atteintes d’un cancer de l’estomac éprouvent souvent des troubles nutritionnels, en raison du cancer lui-même ou de son traitement. Les troubles nutritionnels comprennent :

  • la perte de poids;
  • la sensation de plénitude après avoir bu ou mangé;
  • les carences en vitamines et en minéraux.
L’équipe de soins de santé, qui comprend une diététiste, peut vous aider à continuer de bien vous alimenter pendant le traitement et à faire face à tout effet secondaire.

Apprenez-en davantage sur les troubles nutritionnels associés au cancer de l’estomac.

Reflux gastro-œsophagien

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) désigne la remontée du contenu de l’estomac (dont l’acide gastrique) ou de la bile dans l’œsophage (reflux). Le RGO peut-être un effet secondaire de la chirurgie à l’estomac. Les signes et signes et symptômes du RGO comprennent les brûlures d’estomac, les rots (éructations) et l’inconfort dans la poitrine ou l’abdomen. Voici quelques façons de soulager le RGO :

  • modifier son régime alimentaire, de manière à éviter les mets épicés, les aliments acides, l’alcool et les boissons gazeuses
  • s’asseoir droit après avoir bu et mangé
  • garder la tête et les épaules surélevées quand on s’allonge ou qu’on dort
  • prendre des antiacides, en respectant ce qu’a prescrit l’équipe soignante

Douleur

La douleur associée au cancer de l’estomac peut être liée à la chirurgie, à l’emplacement de la tumeur et à l’effet qu’a la tumeur sur les autres structures (comme les tissus, les organes, les nerfs et les vaisseaux sanguins avoisinants) au fur et à mesure que le cancer croît ou s’étend.

Le soulagement de la douleur contribue beaucoup à améliorer la qualité de vie d’une personne atteinte d’un cancer de l’estomac. On emploie couramment des médicaments antidouleur pour soulager la douleur. Il existe de nombreux types de médicaments antidouleur. Votre médecin déterminera le type et la dose qui vous conviennent le mieux.

On peut parfois effectuer une chirurgie pour traiter la douleur causée par un blocage dans l’estomac. La chirurgie peut comprendre la mise en place d’une endoprothèse pour contourner le blocage.

On peut aussi avoir uniquement recours à la radiothérapie pour aider à maîtriser la douleur. La douleur est parfois causée par une tumeur qui appuie sur un nerf ou un autre organe. Un tel traitement peut réduire la taille de la tumeur et soulager la douleur.

Il existe d’autres traitements physiques, psychologiques et complémentaires pour soulager la douleur, par exemple la massothérapie, les méthodes de relaxation et la respiration profonde.

Apprenez-en davantage sur la douleur.

Fatigue

De nombreuses personnes atteintes d’un cancer de l’estomac ressentent une lassitude extrême, ou fatigue. La fatigue peut être causée par le cancer lui-même ou son traitement. Elle peut aussi être aggravée par une difficulté à manger et une mauvaise nutrition. Il peut être difficile de faire face à la maladie lorsqu’on se sent très fatigué et qu’on a peu d’énergie, surtout après les traitements ou si le cancer est à un stade avancé.

Apprenez-en davantage sur la fatigue.

Syndrome de chasse

Le syndrome de chasse se manifeste quand les aliments passent trop rapidement de l’estomac à l’intestin grêle. Cette situation peut survenir après une chirurgie pour un cancer de l’estomac où on a enlevé une partie ou la totalité de cet organe. Le syndrome de chasse peut entraîner des nausées et des vomissements, de la diarrhée, de la transpiration et une rougeur corporelle après avoir mangé. Ces symptômes s’améliorent habituellement au fil du temps.

Apprenez-en davantage sur le syndrome de chasse.

Consultez la liste de questions à poser à votre médecin sur les soins de soutien après le traitement.

Révision par les experts et références

Alimentation et cancer de l’estomac

Les personnes atteintes d’un cancer de l’estomac peuvent avoir de la difficulté à manger et digérer la nourriture. Découvrez comment traiter ces problèmes.