Grades du cancer des glandes salivaires

Le grade, ou classification histologique, définit l’apparence des cellules cancéreuses qu’on compare à celle des cellules normales et saines. Connaître le grade donne à votre équipe de soins une idée de la rapidité à laquelle le cancer peut se développer et de sa probabilité de propagation. Cela l’aide à planifier votre traitement. Le grade peut aussi aider l’équipe de soins à déterminer l’issue possible de la maladie (pronostic) et à prévoir comment le cancer pourrait répondre au traitement.

Pour établir le grade du cancer des glandes salivaires, le pathologiste examine au microscope un échantillon de tissu prélevé dans la tumeur. Il vérifie jusqu’à quel point les cellules cancéreuses diffèrent des cellules normales (différenciation) et d’autres caractéristiques de la tumeur comme la taille et la forme des cellules et leur disposition. Il est habituellement en mesure de dire à quelle vitesse la tumeur se développe en observant le nombre de cellules qui se divisent.

Le pathologiste attribue au cancer des glandes salivaires un grade allant de bas à élevé. Il peut également décrire le grade au moyen d'un chiffre de 1 à 3.

Les tumeurs de bas grade ou de grade 1 sont formées de cellules cancéreuses bien différenciées. Ces cellules sont anormales, mais elles ressemblent beaucoup aux cellules normales et sont disposées de façon très semblable aux cellules normales. Les cancers de bas grade ont tendance à se développer lentement et risquent moins de se propager.

Les tumeurs de grade intermédiaire ou de grade 2 sont formées de cellules modérément différenciées. Les cellules sont plus anormales que dans le cas de cancers de bas grade, mais pas autant que dans le cas de tumeurs de haut grade.

Les tumeurs de haut grade ou de grade 3 sont formées de cellules cancéreuses peu différenciées ou indifférenciées. Ces cellules ne ressemblent pas aux cellules normales et sont disposées de façon très différente. Les cancers de haut grade ont tendance à se développer rapidement et sont plus susceptibles de se propager que les cancers de bas grade.

Il est particulièrement important de connaître le grade des types suivants de tumeurs des glandes salivaires, car celles-ci peuvent être de n'importe quel grade :

  • carcinome mucoépidermoïde (MEC);
  • carcinome adénoïde kystique;
  • carcinome épidermoïde;
  • adénocarcinome sans autre indication.

La plupart des autres types de tumeurs des glandes salivaires sont soit de bas grade, soit de haut grade.