Traitements du cancer du sinus maxillaire

En présence d’un cancer du sinus maxillaire, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes, selon les stades de la maladie. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement.

Stades 1 et 2

La chirurgie est le traitement principal du cancer du sinus maxillaire de stades 1 et 2. Le type de chirurgie pratiqué porte le nom de maxillectomie. La maxillectomie est une intervention chirurgicale qui consiste à enlever l'os et le revêtement de tissus mous (muqueuse) du sinus maxillaire. On procède à une chirurgie reconstructive soit en même temps que la chirurgie pratiquée pour enlever le cancer, soit plus tard.

On peut proposer une radiothérapie avant ou après la chirurgie. On peut administrer une radiothérapie après la chirurgie si :

  • la tumeur ne peut pas être enlevée complètement;
  • il y a des cellules cancéreuses dans le tissu entourant la tumeur qui a été enlevée;
  • il y a des cellules cancéreuses autour ou près d'un nerf.

Dans certains cas, on peut proposer la radiothérapie comme traitement principal au lieu de la chirurgie si vous ne pouvez pas subir de chirurgie en raison d’autres affections médicales ou si vous refusez d'en subir une.

La chimioradiothérapie est un traitement qui associe la chimiothérapie à la radiothérapie. L'agent chimiothérapeutique le plus souvent employé est le cisplatine. On peut l'administrer après une chirurgie s'il y a des cellules cancéreuses dans le tissu autour de la tumeur qui a été enlevée.

Stades 3 et 4A

La chirurgie est le traitement principal du cancer du sinus maxillaire de stades 3 et 4A. Le type de chirurgie pratiqué porte le nom de maxillectomie.

Si le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques du cou (ganglions cervicaux), ceux-ci sont également enlevés. C'est ce qu'on appelle un curage ganglionnaire cervical. Apprenez-en davantage sur le curage ganglionnaire cervical.

On peut proposer une radiothérapie avant ou après la chirurgie.

On peut administrer une radiothérapie avant la chirurgie :

  • s'il est probable qu'il y aura des cellules cancéreuses dans le tissu entourant la tumeur qui sera enlevée;
  • si le cancer s’est propagé à des ganglions lymphatiques qui ne peuvent être retirés par chirurgie;
  • pour réduire la taille de la tumeur et la rendre plus facile à enlever par chirurgie.

On peut administrer une radiothérapie après la chirurgie pour aider à prévenir la réapparition du cancer (récidive). On peut également y avoir recours après la chirurgie si :

  • il y a des cellules cancéreuses dans le tissu entourant la tumeur qui a été enlevée;
  • il y a des cellules cancéreuses autour ou près d'un nerf;
  • le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques du cou.

Dans certains cas, on peut proposer la radiothérapie comme traitement principal au lieu de la chirurgie si vous ne pouvez pas subir de chirurgie en raison d’autres affections médicales ou si vous refusez d'en subir une.

On peut avoir recours à la chimioradiothérapie comme traitement principal d'une tumeur dans le sinus maxillaire; on peut aussi l'employer pour détruire les cellules cancéreuses qui auraient pu se propager aux ganglions lymphatiques du cou. On peut également l'administrer après la chirurgie pour empêcher le cancer de réapparaître.

Stade 4B

La radiothérapie est l’un des principaux traitements du cancer du sinus maxillaire de stade 4B. Elle peut être dirigée vers la tumeur principale dans le sinus maxillaire ainsi que vers le cou, pour traiter le cancer qui aurait pu se propager aux ganglions lymphatiques cervicaux.

On peut avoir recours à la chimioradiothérapie comme traitement principal d'une tumeur dans le sinus maxillaire; on peut aussi l'employer pour détruire les cellules cancéreuses qui auraient pu se propager aux ganglions lymphatiques du cou.

On pourrait pratiquer une chirurgie avant d'administrer une radiothérapie afin d'enlever la plus grande partie possible de la tumeur (réduction tumorale) ou d’aider à dégager une obstruction dans un sinus. On n’a pas souvent recours à la chirurgie pour traiter le cancer du sinus maxillaire de stade 4B.

Stade 4C

La chimiothérapie est l’un des principaux traitements du cancer du sinus maxillaire de stade 4C. L'agent chimiothérapeutique le plus souvent employé est le cisplatine. On l'utilise aussi pour soulager la douleur ou pour maîtriser les symptômes (on parle alors de chimiothérapie palliative). On peut administrer le cisplatine seul ou en association avec d'autres agents chimiothérapeutiques.

On a souvent recours à la radiothérapie pour soulager la douleur ou maîtriser les symptômes du cancer du sinus maxillaire de stade 4C (on parle alors de radiothérapie palliative).

Récidive

La récidive d'un cancer du sinus maxillaire signifie que le cancer est réapparu (récidive) à la suite du traitement. En présence d’un cancer du sinus maxillaire récidivant, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes.

On peut proposer une chirurgie pour traiter un cancer du sinus maxillaire qui est réapparu après la radiothérapie ou une chirurgie antérieure.

On peut avoir recours à la radiothérapie dans le cas où le cancer a été traité initialement par chirurgie, ou bien pour traiter un cancer qui aurait pu se propager aux ganglions lymphatiques du cou.

La chimiothérapie peut être utilisée en association ou non avec la radiothérapie pour traiter des récidives que la chirurgie ou la radiothérapie ne maîtrisent pas. La chimiothérapie peut aussi servir à traiter un cancer qui est réapparu dans d'autres organes, à soulager la douleur ou à maîtriser les symptômes. L'agent chimiothérapeutique le plus souvent employé est le cisplatine.

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer

Vous pourriez envisager de recevoir un type de soins qui vous permet de vous sentir mieux sans traiter le cancer en lui-même. Ce pourrait être parce que les traitements du cancer n’agissent plus, qu’il n’est plus probable qu’ils améliorent votre état ou que leurs effets secondaires sont difficiles à tolérer. D'autres raisons peuvent expliquer pourquoi vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer.

Discutez avec les membres de votre équipe de soins. Ils peuvent vous aider à choisir les soins et le traitement pour un cancer avancé.

Essais cliniques

Discutez avec votre médecin des essais cliniques sur le cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux qui sont en cours au Canada et qui acceptent des participants. Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer.

Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.