Qu’est-ce que le myélome multiple?

Le myélome multiple est un cancer qui prend naissance dans les plasmocytes. Les plasmocytes sont un type de globules blancs qui fabriquent des anticorps (immunoglobulines) pour aider à combattre les infections.

On trouve les plasmocytes principalement dans la moelle osseuse, mais il y en a aussi dans certains autres tissus et organes. La moelle osseuse est le tissu mou et spongieux qui occupe l’intérieur de la plupart des os où sont produits différents types de cellules sanguines. Les plasmocytes présents dans la moelle osseuse subissent parfois des changements qui rendent leur mode de croissance ou leur comportement anormal. Ces plasmocytes anormaux commencent à proliférer de manière désordonnée et à produire d’autres plasmocytes anormaux. Ces changements peuvent engendrer le myélome multiple (cancer des plasmocytes) ou un état précancéreux appelé gammapathie monoclonale de signification indéterminée (MGUS). Précancéreux signifie que les cellules ne sont pas encore cancéreuses, mais que leur risque de devenir cancéreuses est plus élevé. Dans certains cas, une MGUS peut évoluer en myélome multiple.

Le myélome multiple se manifeste quand il y a une accumulation de nombreux plasmocytes anormaux (cellules myélomateuses) dans la moelle osseuse. Cela empêche les autres cellules sanguines de la moelle de se développer normalement et de faire leur travail habituel. L’accumulation de cellules myélomateuses peut causer de l’anémie et de la fatigue puisqu’il y a moins de globules rouges. Elle peut aussi rompre l’équilibre de certains minéraux dans le corps. Les cellules myélomateuses fabriquent une substance qui peut entraîner des dommages aux os et une hausse des taux de calcium dans le sang. Elles produisent également des protéines anormales qui peuvent affecter d’autres organes, comme les reins.

Les cellules myélomateuses peuvent former des tumeurs dans les os appelées plasmocytomes. On parle d’un plasmocytome solitaire quand il n’y a qu’une seule tumeur dans un os. Quand il y a beaucoup de plasmocytomes dans les os, la maladie porte le nom de myélome multiple. Les plasmocytomes peuvent aussi se former à l’extérieur des os. Ces tumeurs sont appelées plasmocytomes extramédullaires.

Schéma du développement du plasmocyte
Schéma du développement du plasmocyte

Révision par les experts et références

  • American Cancer Society. Multiple myeloma. Atlanta, GA: American Cancer Society; 2014: http://www.cancer.org/acs/groups/cid/documents/webcontent/003121-pdf.pdf.
  • Dispenzieri A, Lacy MQ, Kumar S . Multiple myeloma. Greer JP, Arber DA, Glader B, List AF, Means RT Jr, Paraskevas F, Rodgers GM, Foerster J, (eds.). Wintrobe's Clinical Hematology. 13th ed. Lippincott Williams & Wilkins; 2014: 98: 2046-2097.
  • Mushi NC, Anderson KC . Plasma cell neoplasms. DeVita VT Jr, Lawrence TS, & Rosenberg SA. Cancer: Principles and Practice of Oncology. 10th ed. Philadelphia: Wolters Kluwer Health/Lippincott Williams & Wilkins; 2015: 112: 1682-1719.
  • Myeloma Canada. Multiple Myeloma Patient Handbook. Third ed. Kirkland, QC: Myeloma Canada; 2014.
  • National Cancer Institute. Plasma Cell Neoplasms (Including Multiple Myeloma) Treatment PDQ®: Patient Version. National Cancer Institute; 2015: http://www.cancer.gov/cancertopics/pdq/treatment/myeloma/Patient.
  • Rajkumar SV, Kyle RA . Diagnosis and treatment of multiple myeloma. Wiernik PH, Goldman JM, Dutcher JP, Kyle RA (eds.). Neoplastic Diseases of the Blood. 5th ed. Springer; 2013: 33: 637-664.

Les plasmocytes

Le myélome multiple est un cancer des plasmocytes, un type de globule blanc. Apprenez-en davantage sur l'anatomie et la physiologie relative au myélome multiple.

Types de myélome multiple

Le myélome multiple est le type le plus courant de prolifération plasmocytaire maligne. Apprenez-en davantage sur les types de myélome multiple, dont le latent, l'actif et celui à chaînes légères.

Affections connexes au myélome multiple

Il existe des affections connexes au myélome multiple. Apprenez-en davantage sur le myélome ostéocondensant, la macroglobulinémie de Waldenström et d'autres affections connexes.

Gammapathie monoclonale de signification indéterminée

La MGUS est un état précancéreux et le type de trouble plasmocytaire le plus courant. Avec le temps, elle peut évoluer en myélome multiple. Apprenez-en davantage sur la MGUS.