Changements du goût

Les traitements du cancer peuvent modifier la perception du goût des aliments. Ces changements peuvent être la diminution du goût (hypogueusie), l'altération du goût (dysgueusie) ou la perte du goût (agueusie).

Les changements du goût peuvent contribuer à une perte d'appétit, à une perte de poids et à la malnutrition.

Causes

Le sens du goût vous est donné par vos papilles gustatives, lesquelles sont principalement situées sur votre langue, mais également sur votre palais, à l'arrière et sur les côtés de votre bouche, ainsi qu'à l'arrière de votre gorge. Les saveurs de base que les papilles gustatives perçoivent sont le sucré, l'acide, le salé, l'amer et l'umami (un mot japonais signifiant « goût savoureux »). Tout traitement du cancer qui affecte ou endommage la région des papilles gustatives peut entraîner des changements du goût.

Radiothérapie

Les papilles gustatives sont très sensibles à la radiation. La radiothérapie administrée aux personnes atteintes de cancers de la tête et du cou peut endommager leurs papilles gustatives et modifier leur sens du goût. Les changements du goût apparaissent tôt, souvent dans les 2 premières semaines de traitement. C'est environ 2 mois après le début du traitement qu'ils sont habituellement le plus visibles. Les changements diffèrent d'une personne à l'autre, mais le goût des aliments salés et amers est en général plus affecté que celui des aliments sucrés.

La radiothérapie à la tête et au cou peut provoquer d'autres effets secondaires oraux, comme la sécheresse de la bouche ainsi qu'une douleur dans la bouche et la gorge, ce qui peut amplifier les changements du goût. La sécheresse de la bouche peut affecter votre sens du goût, car la salive joue un rôle important pour mettre les aliments en contact avec les papilles gustatives.

La radiothérapie au thorax peut aussi engendrer des changements du goût, mais on ne s'explique pas encore clairement pourquoi.

Chimiothérapie

Les agents chimiothérapeutiques peuvent endommager les papilles gustatives et entraîner des changements du goût. Ces changements peuvent varier grandement d'une personne à l'autre. Les changements les plus fréquents sont notamment le goût plus prononcé des aliments amers, le goût moins prononcé des aliments sucrés et la sensation d'un goût métallique dans la bouche.

Les agents chimiothérapeutiques qui causent souvent des changements du goût sont entre autres ceux-ci :

  • cyclophosphamide (Procytox);
  • dacarbazine;
  • doxorubicine;
  • fluorouracil;

  • méthotrexate (Metoject);
  • cisplatine;
  • paclitaxel;
  • vincristine.

Les changements du goût causés par la chimiothérapie peuvent vous sembler plus marqués si vous éprouvez des problèmes de dents ou de gencives, si vous avez des infections dans la bouche ou si vous ne prenez pas soin de vos dents.

Chirurgie

La chirurgie peut entraîner des changements du goût si on enlève des parties de la bouche, de la gorge ou de la langue.

Immunothérapie

Certains médicaments utilisés en immunothérapie peuvent provoquer des changements du goût.

L'interleukine-2 (aldesleukine, Proleukin) affecte le revêtement de la bouche et peut causer des effets secondaires oraux, entre autre les changements du goût.

L'interféron alpha (Intron A) peut réduire le sens du goût; les aliments semblent alors moins savoureux. Il peut aussi entraîner des changements du goût. Les aliments peuvent avoir un goût salé, amer ou métallique. Les aliments sucrés peuvent avoir un goût tellement prononcé que vous ne pouvez pas les manger. Certains aliments ou boissons que vous aviez l'habitude d'aimer pourraient ne plus vous plaire.

Autres causes

D'autres facteurs liés au cancer peuvent aussi entraîner des changements du goût, entre autres ceux-ci :

  • croissance de tumeurs à la tête au cou dans des régions associées au goût;
  • lésions des nerfs;
  • faibles taux d'éléments nutritifs (par exemple : zinc, cuivre, niacine);
  • médicaments.

Symptômes

Les changements du goût peuvent varier selon leur cause et d’autres facteurs. L'expérience de chaque personne est différente. Les changements du goût peuvent inclure les suivants :

  • les aliments ne goûtent pas comme d'habitude;
  • les aliments ont un goût rance ou métallique;
  • les aliments ont un goût « chimique »;
  • les aliments ont un goût moins sucré, acide, salé ou amer qu'avant;
  • les aliments ont un goût plus sucré, acide, salé ou amer qu'avant;
  • les aliments n'ont que peu ou pas de goût;
  • on a soudainement dédain de certains aliments, comme la viande;
  • on a l'impression que la nourriture forme une masse gluante et sans goût dans la bouche.

Les changements du goût peuvent affecter vos habitudes alimentaires. La capacité de percevoir le goût des aliments est étroitement liée à l'appétit et à l'envie de manger. Si vous n'arrivez pas à goûter les aliments, vous risquez de perdre l'appétit et le plaisir de manger. Vous pourriez alors perdre du poids. Tout cela peut avoir un effet négatif sur votre humeur et diminuer votre qualité de vie.

Si les changements du goût posent problème pour vous, parlez-en à votre équipe de soins.

Le goût revient habituellement à la normale plusieurs semaines ou mois après le traitement. Les personnes qui éprouvent des changements du goût après une radiothérapie verront les choses s'améliorer graduellement et lentement, possiblement sur une période de plusieurs années. Certaines constatent toutefois une diminution permanente de leur sens du goût. Cette situation est plus susceptible de se produire après une chirurgie ou une radiothérapie.

Gérer les changements du goût

Consultez votre équipe de soins ou une diététiste professionnelle pour obtenir des suggestions sur la façon de gérer les changements du goût. Votre équipe de soins peut vous diriger vers une diététiste professionnelle. Les suggestions qui suivent pourraient vous aider à mieux composer avec les changements du goût.

Conseils généraux

  • Essayez de nouveaux aliments que vous n'avez pas l'habitude de manger.
  • Évitez les aliments qui ne vous semblent pas appétissants. Utilisez une paille pour les boissons qui ont un goût différent.
  • Rehaussez la saveur de vos aliments en y ajoutant des fines herbes et des épices.
  • Veillez à brosser vos dents et à utiliser la soie dentaire pour garder votre bouche propre.
  • Consommez les aliments froids pour atténuer les goûts prononcés.
  • Utilisez des condiments qui ont du goût comme la sauce barbecue et la moutarde.
  • Faites mariner la viande, le poisson et les légumes pour leur donner meilleur goût.
  • Si vous trouvez que la viande a un drôle de goût, choisissez d'autres sources de protéines, comme les œufs, le poisson, les noix ou les haricots.
  • Mâchez de la gomme ou sucez des menthes ou des bonbons sans sucre pour vous débarrasser des arrière-goûts désagréables après avoir mangé.

Atténuer le goût métallique

  • Utilisez des ustensiles en plastique ou en bambou pour manger, ou bien des baguettes.
  • Cuisinez dans des marmites en verre ou en céramique.

Atténuer le goût amer ou aigre

  • Évitez les aliments aigres ou acidulés.
  • Ajoutez un peu de miel, de sucre ou d'un autre édulcorant aux aliments.

Atténuer le goût sucré

  • Optez pour des aliments au goût aigre ou acidulé.
  • Ajoutez du citron, de la lime ou du vinaigre aux aliments.

Apprenez-en davantage sur les façons de bien manger pendant et après le traitement.

Révision par les experts et références

  • Stem cell transplant. American Cancer Society. American Cancer Society (ACS). Atlanta, GA: American Cancer Society; 2012.
  • Understanding chemotherapy: a guide for patients and families. American Cancer Society. American Cancer Society. American Cancer Society; 2013.
  • Taste changes. American Society of Clinical Oncology (ASCO). Cancer.Net. Alexandria, VA.: American Society of Clinical Oncology (ASCO); 2009.
  • Camp-Sorrell, D . Chemotherapy toxicities and management. Yarbro, CH, Wujcki D, & Holmes Gobel B. (eds.). Cancer Nursing: Principles and Practice. 7th ed. Sudbury, MA: Jones and Bartlett; 2011: 17: pp. 458-503.
  • Haas ML . Radiation therapy: toxicities and management. Yarbro, CH, Wujcki D, & Holmes Gobel B. (eds.). Cancer Nursing: Principles and Practice. 7th ed. Sudbury, MA: Jones and Bartlett; 2011: 14: 312-351.
  • Common side effects of chemotherapy. Janes-Hodder, H. & Keene, N. Childhood Cancer - A Parent's Guide to Solid Tumor Cancers. 2nd ed. O'Reilly; 2002: 16: pp260-282.
  • Appetite problems. National Childhood Cancer Foundation & Children's Oncology Group. CureSearch. Bethesda, MD: