Suivi après un traitement du cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux

Le suivi après le traitement est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cancer. Dans le cas du cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux, les spécialistes du cancer (oncologue, chirurgien, radiothérapeute), le dentiste, un spécialiste des yeux (ophtalmologiste) et votre médecin de famille se partagent souvent cette responsabilité. Il se peut que vous rencontriez aussi une diététiste professionnelle, qui veillera à ce que vos besoins nutritionnels soient comblés. Votre équipe de soins discutera avec vous afin de décider quel suivi répond à vos besoins.

N’attendez pas au prochain rendez-vous prévu pour signaler tout nouveau symptôme et tout symptôme qui ne disparaît pas. Avisez votre équipe de soins si vous éprouvez ce qui suit :

  • nouvelle masse ou enflure dans le cou;
  • douleur à l'oreille ou ailleurs;
  • maux de tête;
  • douleur à l’œil ou aux sinus;
  • congestion nasale, saignements de nez, écoulement nasal;
  • fatigue;
  • changements de l’audition.

Le risque de réapparition (récidive) du cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux est le plus élevé au cours des 2 années qui suivent le traitement, alors vous aurez besoin d’un suivi étroit pendant cette période. La plupart des tumeurs des fosses nasales ou des sinus paranasaux réapparaissent dans la région où se trouvait la tumeur d’origine (récidive locale). Les personnes ayant reçu un diagnostic de cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux risquent davantage d’être atteintes d’une seconde tumeur primitive dans une autre partie de la tête ou du cou.

Planification des visites de suivi

Les visites de suivi après le traitement d’un cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux ont habituellement lieu :

  • de 2 à 6 semaines après le traitement initial;
  • tous les 3 mois au cours des 2 premières années;
  • environ tous les 4 mois au cours de la 3ᵉ année;
  • tous les 6 mois au cours de la 4ᵉ et de la 5ᵉ années;
  • chaque année après 5 ans.

Déroulement des visites de suivi

Lors d’une visite de suivi, votre équipe de soins vous pose habituellement des questions sur les effets secondaires du traitement et sur votre degré d’adaptation.

Il est possible que votre médecin vous fasse un examen physique, pendant lequel il pourrait :

  • examiner votre tête et votre cou, et palper les ganglions lymphatiques dans votre cou;
  • vérifier votre prothèse si vous en avez une.

Le suivi comporte souvent des examens. On peut demander ceux-ci :

  • une endoscopie nasale pour vérifier s’il y a une récidive dans le nez ou le nasopharynx;
  • une tomodensitométrie (TDM), une imagerie par résonance magnétique (IRM) ou les deux;
  • une tomographie par émission de positons (TEP) associée à une tomodensitométrie (TDM) (TEP/TDM);
  • des analyses sanguines pour évaluer le fonctionnement de la thyroïde, si vous avez reçu de la radiothérapie au cou;
  • des épreuves pour évaluer la parole et la déglutition;
  • un examen dentaire pour vérifier si vos dents sont endommagées;
  • des tests auditifs;
  • un examen de la vue pour évaluer la santé de vos yeux ainsi que votre vision;
  • une biopsie, si une région anormale est détectée;
  • une radiographie pulmonaire pour vérifier la présence de cancer dans les poumons.

Si le cancer est réapparu, votre équipe de soins discutera avec vous afin de planifier votre traitement et vos soins.

Questions à poser sur le suivi

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le suivi à votre équipe de soins.

Révision par les experts et références