Facteurs de risque de la leucémie

Un facteur de risque est quelque chose, comme un comportement, une substance ou un état, qui accroît le risque d’apparition d’un cancer. La plupart des cancers sont attribuables à de nombreux facteurs de risque, mais il arrive que la leucémie apparaisse chez des personnes qui ne présentent aucun des facteurs de risque décrits ci-dessous.

Les hommes risquent davantage que les femmes d’être atteints de leucémie. Le risque d’être atteint de la plupart des types de leucémie augmente en fonction de l’âge.

Les différents types de leucémie ont différents facteurs de risque. Il est possible qu’un facteur de risque ne fasse pas augmenter le risque d’apparition de tous les types de leucémie. Ce ne sont pas tous les facteurs de risque des différents types de leucémie qui sont mentionnés ci-dessous.

Les facteurs de risque sont habituellement classés du plus important au moins important. Mais dans la plupart des cas, il est impossible de les classer avec une certitude absolue.

Facteurs de risque

Radiation

Radiothérapie et chimiothérapie

Tabagisme

Benzène

Formaldéhyde

Syndromes du cancer familial

Des preuves convaincantes permettent d’affirmer que les facteurs suivants font augmenter votre risque de leucémie.

Niveau élevé de radiation

Être en contact avec un niveau élevé de radiation, comme lors d’un accident de réacteur nucléaire, est un facteur de risque de la leucémie.

Radiothérapie et chimiothérapie administrées antérieurement

L’administration antérieure d’une radiothérapie pour traiter un cancer ou d’autres affections médicales fait augmenter le risque de leucémie. L’administration antérieure d’une chimiothérapie pour traiter un cancer accroît également le risque de leucémie. L’administration antérieure d’une radiothérapie et d’une chimiothérapie pour traiter un cancer fait davantage augmenter ce risque que l’administration d’un seul de ces traitements.

Tabagisme

Fumer du tabac accroît le risque d’apparition de certains types de leucémie, et il peut faire augmenter le risque pour d’autres types.

Respirer du benzène

On trouve le benzène dans l’essence sans plomb et il est utilisé dans l’industrie chimique. Une personne peut respirer du benzène au travail ou dans l’environnement général ou lors de l’emploi de certains produits. Le benzène accroît le risque de leucémie.

Respirer du formaldéhyde

Certaines études ont démontré que respirer du formaldéhyde accroît le risque de leucémie. Les ouvriers d’usine, les travailleurs de l’industrie chimique, les embaumeurs et d’autres personnes peuvent être en contact avec du formaldéhyde au travail. Les embaumeurs risquent davantage d’être atteints de leucémie puisqu’ils ont tendance à être en contact avec le formaldéhyde pendant une plus longue période et qu’ils en utilisent davantage au travail.

Syndromes du cancer familial

Certaines affections sont liées à une hausse du risque de cancer, dont la leucémie, attribuable à une mutation génétique héréditaire, soit un changement dans un gène. Ces affections portent le nom de syndromes du cancer familial ou de syndromes du cancer héréditaire. La plupart des syndromes du cancer familial sont rares. Ils peuvent causer le cancer tant chez l’enfant que chez l’adulte.

  • Syndrome de Down
  • Anémie de Fanconi
  • Ataxie télangiectasie
  • Syndrome de Bloom

Facteurs de risque possibles

L’embonpoint et l’obésité sont des facteurs de risque possibles de la leucémie. Cela veut dire qu’on a observé un lien entre ces facteurs et la leucémie, mais qu’on ne possède pas suffisamment de preuves pour affirmer que ce sont des facteurs de risque.

Questions à poser à votre équipe de soins

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur les risques à votre équipe de soins.

Révision par les experts et références

  • Checkoway H, Dell LD, Boffetta P, Gallagher AE, Crawford L, Lees PS, Mundt KA . Formaldehyde exposure and mortality risks from acute myeloid leukemia and other lymphohematopoietic malignancies in the US National Cancer Institute cohort study of workers in formaldehyde industries.. Journal of Occupational and Environmental Medicine. 2015: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4479664/.
  • Gentry PR, Rodricks JV, Turnbull D, Bachand A, Van Landingham C, Shipp AM, Albertini RJ, Irons R. . Formaldehyde exposure and leukemia: critical review and reevaluation of the results from a study that is the focus for evidence of biological plausibility. Critical Reviews in Toxicology. 2013.
  • International Agency for Research on Cancer (IARC). Volume 100D: Radiation: a review of human carcinogens. 2011: http://monographs.iarc.fr/ENG/Monographs/vol100D/mono100D.pdf.
  • International Agency for Research on Cancer (IARC). Volume 100E: Personal Habits and Indoor Combustions. 2012: http://monographs.iarc.fr/ENG/Monographs/vol100E/mono100E.pdf.
  • International Agency for Research on Cancer (IARC). Volume 100F: Chemical agents and related occupations: a review of human carcinogens. 2012: http://monographs.iarc.fr/ENG/Monographs/vol100F/index.php.
  • International Agency for Research on Cancer (IARC). Volume 100B: Biological agents: a review of human carcinogens. 2012: http://monographs.iarc.fr/ENG/Monographs/vol100B/mono100B.pdf.
  • International Agency for Research on Cancer (IARC). Volume 112: Some organophosphate insecticides and herbicides: diazinon, glyphosate, malathion, parathion, and tetrachlorvinphos. 2015: http://monographs.iarc.fr/ENG/Monographs/vol112/index.php.
  • Linet, M.S., Devesa, S.S., & Morgan, G.J. . The leukemias. Schottenfeld, D. & Fraumeni, J. F. Jr. (eds.). Cancer Epidemiology and Prevention. 3rd ed. New York: Oxford University Press; 2006: 44: pp. 841-871.
  • National Toxicology Program. 14th Report on Carcinogens. Department of Health and Human Services; 2016: http://ntp.niehs.nih.gov/pubhealth/roc/index-1.html.
  • Saberi Hosnijeh F, Romieu I, Gallo V, Riboli E, Tjonneland A, Halkjaer J, et al . Anthropometric characteristics and risk of lymphoid and myeloid leukemia in the European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition (EPIC). Cancer Causes and Control. 2013.

Réduire le risque de leucémie

Il n'existe pas de façons spécifiques de réduire le risque de leucémie. Il est important que toute personne qui éprouve des symptômes consulte son médecin le plus tôt possible.