Tumeurs et affections de la parathyroïde

Les tumeurs parathyroïdiennes sont des tumeurs courantes du système endocrinien. La plupart d’entre elles sont des masses non cancéreuses (bénignes) qui ne se propagent pas à d’autres parties du corps. Dans de rares cas, elles sont cancéreuses (malignes), ce qui signifie qu’elles peuvent envahir les tissus voisins et les détruire. Elles peuvent aussi se propager (métastases) à d’autres parties du corps.

La plupart des personnes qui ont des tumeurs parathyroïdiennes sont atteintes d’hyperparathyroïdie (hyperactivité des glandes parathyroïdes). Il s’agit d’une maladie répandue où l’une ou plusieurs des glandes parathyroïdes produisent trop de parathormone (PTH), aussi connue sous le nom d’hormone parathyroïdienne. L’hyperparathyroïdie entraîne un excès de calcium dans le sang (hypercalcémie). Sans traitement, cette situation peut provoquer de graves problèmes de santé. L’hyperparathyroïdie est aussi appelée hyperparathyroïdie primitive ou primaire.

Adénome parathyroïdien

L’adénome parathyroïdien est une tumeur non cancéreuse des glandes parathyroïdes. Il s’agit du type de tumeur survenant le plus couramment dans ces glandes. L’adénome parathyroïdien apparaît habituellement dans une seule glande parathyroïde. On peut aussi trouver ces tumeurs dans 2 ou 3 glandes parathyroïdes, mais cela est plus rare.

Les adénomes parathyroïdiens sont la cause la plus fréquente d’hyperparathyroïdie. Ces tumeurs sont essentiellement constituées de cellules principales, les cellules parathyroïdiennes qui produisent et sécrètent la PTH. En présence d’adénomes parathyroïdiens, la taille des glandes parathyroïdes augmente et celles-ci deviennent hyperactives. Environ 80 à 90 % des personnes atteintes d’hyperparathyroïdie primitive ont un adénome parathyroïdien dans l’une des glandes parathyroïdes.

Le traitement principal de l’adénome parathyroïdien est la parathyroïdectomie, une opération chirurgicale consistant à enlever la glande parathyroïde touchée.

Hyperplasie parathyroïdienne

L’hyperplasie parathyroïdienne désigne une affection non cancéreuse caractérisée par l’augmentation du volume des 4 glandes parathyroïdes. Elle provoque une hyperparathyroïdie. Environ 5 à 15 % des personnes atteintes d’hyperparathyroïdie primitive présentent une hyperplasie parathyroïdienne.

L’hyperplasie parathyroïdienne survient généralement au hasard (on dit qu’elle est sporadique). Toutefois, elle est parfois causée par une affection héréditaire, telle que la néoplasie endocrinienne multiple (NEM).

Le traitement de l’hyperplasie parathyroïdienne consiste à enlever 3½ ou 4 glandes parathyroïdes par chirurgie.

Cancer de la parathyroïde

Le cancer de la parathyroïde (aussi appelé carcinome de la parathyroïde) est une tumeur cancéreuse d’une glande parathyroïde. Il s’agit d’un cancer très rare. Moins de 1 % des personnes atteintes d’hyperparathyroïdie primitive ont un cancer de la parathyroïde.

Cela dit, la plupart des personnes atteintes de cancer de la parathyroïde présentent de l’hyperparathyroïdie ainsi que des symptômes d’hypercalcémie.

Habituellement, le cancer de la parathyroïde se développe lentement (on dit qu’il est indolent). En général, il envahit les structures voisines (comme la thyroïde et les tissus mous) ou s’y attache. De plus, il a tendance à être plus volumineux que l’adénome parathyroïdien.

Il est souvent difficile de distinguer le cancer de la parathyroïde d’un adénome parathyroïdien au moyen d’examens d’imagerie et d’autres épreuves. Ces affections entraînent aussi des signes et des symptômes similaires. Les médecins doivent généralement pratiquer une intervention chirurgicale pour poser un diagnostic de cancer de la parathyroïde.

Autres affections de la parathyroïde

Voici d’autres affections non cancéreuses pouvant toucher les glandes parathyroïdes :

  • hyperparathyroïdie secondaire (hyperactivité des glandes parathyroïdes causée par des affections survenant à l’extérieur de celles-ci, par exemple une maladie du rein)
  • hypoparathyroïdie (faible taux de PTH)
  • parathyromatose (présence de tissu parathyroïdien dispersé dans les tissus du cou et du centre du thorax)

Révision par les experts et références