Traitements du lymphome anaplasique à grandes cellules chez l'enfant

En présence d’un lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC) chez l'enfant (infantile), on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. L’équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de la santé de votre enfant et de renseignements spécifiques sur le lymphome. Les traitements se basent souvent sur le stade du cancer.

Traitements du lymphome anaplasique à grandes cellules infantile récemment diagnostiqué

Le traitement principal du LAGC infantile récemment diagnostiqué est la chimiothérapie.

Chimiothérapie

La chimiothérapie est le traitement principal du LAGC infantile. La plupart des enfants reçoivent une chimiothérapie pendant 3 à 5 mois, mais dans certains centres de traitement, on peut l’administrer plus longtemps.

Les agents chimiothérapeutiques sont administrés selon différentes associations en fonction des différents plans de traitement (protocoles). Les agents chimiothérapeutiques suivants sont les plus couramment associés pour le LAGC chez l’enfant :

  • doxorubicine (Adriamycin)
  • cyclophosphamide (Procytox)
  • vincristine (Oncovin)
  • prednisone
  • méthotrexate
  • mercaptopurine (Purinethol)
  • cytarabine (Cytosar)
  • dexaméthasone (Decadron, Dexasone)
  • étoposide (Vepesid, VP-16)
  • ifosfamide (Ifex)
  • leucovorine (acide folinique)
  • hydrocortisone
  • vinblastine
  • daunorubicine (Cerubidine, daunomycine)
  • asparaginase (Kidrolase)
  • thioguanine (Lanvis)

Une chimiothérapie intrathécale peut être administrée pour empêcher le LAGC de se propager au cerveau et à la moelle épinière, soit le système nerveux central (SNC), ou pour traiter un LAGC qui s'est propagé au SNC. Cela signifie que les médicaments sont administrés directement dans le liquide céphalorachidien (LCR) autour du cerveau et de la moelle épinière. La chimiothérapie intrathécale peut être constituée de 1 à 3 des agents chimiothérapeutiques suivants :

  • méthotrexate
  • cytarabine
  • hydrocortisone

Traitements du lymphome anaplasique à grandes cellules cutané

Il arrive que le LAGC infantile apparaisse seulement sur la peau. On parle alors de LAGC cutané. Le traitement peut comporter une chirurgie, une radiothérapie, ou les deux. On administre parfois aussi une chimiothérapie à base de faibles doses de méthotrexate.

Traitements du lymphome anaplasique à grandes cellules infantile qui récidive

Les traitements d’un LAGC infantile qui récidive, ou rechute, peuvent comporter une chimiothérapie plus intensive, un traitement ciblé ou une greffe allogénique ou autologue de cellules souches.

On peut administrer les agents et associations chimiothérapeutiques suivants pour traiter la récidive de LAGC chez l’enfant :

  • ifosfamide, carboplatine (Paraplatin, Paraplatin AQ) et étoposide
  • vinblastine
  • crizotinib (Xalkori)
  • céritinib (Zykadia)
  • brentuximab védotine (Adcetris)

Essais cliniques

Les enfants atteints de cancer peuvent être traités en essais cliniques. Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Révision par les experts et références

  • Allen CE, Kamdar KY, Bollard CM, Gross TG . Malignant non-Hodgkin lymphomas in children. Pizzo PA & Poplack DG (eds.). Principles and Practice of Pediatric Oncology. 7th ed. Philadelphia: Wolters Kluwer; 2016: 23: 587-603.
  • American Cancer Society. Treating Non-Hodgkin Lymphoma in Children. 2017.
  • Gross TG & Perkins SL . Malignant non-Hodgkin lymphomas in children. Pizzo, P. A. & Poplack, D. G. (Eds.). Principles and Practice of Pediatric Oncology. 6th ed. Philadelphia: Lippincott Williams & Wilkins; 2011: 23:pp. 663-682.
  • Johnston JM. Pediatric Non-Hodgkin Lymphoma Treatment and Management. 2018.
  • National Cancer Institute. Childhood Non-Hodgkin Lymphoma Treatment (PDQ®) Patient Version. 2018.
  • National Cancer Institute. Childhood Non-Hodgkin Lymphoma Treatment (PDQ®) Health Professional Version. 2018.
  • Truong TH, Weitzman, S, Arceci RJ . Non-Hodgkin lymphoma of childhood. Wiernik PH, Goldman JM, Dutcher JP & Kyle RA (eds.). Neoplastic Diseases of the Blood. 5th ed. Springer; 2013: 48: pp. 1049-1072.
  • Woods D, McDonald, L . Non-Hodgkin lymphoma. Baggott C, Fochtman D, Foley GV & Patterson Kelly, K (eds.). Nursing Care of Children and Adolescents with Cancer. 4rd ed. APHON; 2011: 29: pp. 1023-1037.