Facteurs de risque du lymphome non hodgkinien chez l'enfant

Un facteur de risque est quelque chose, comme un comportement, une substance ou un état, qui accroît le risque d’apparition d’un cancer. La plupart des cancers sont attribuables à de nombreux facteurs de risque, mais il arrive que le lymphome non hodgkinien (LNH) apparaisse chez des enfants qui ne présentent aucun des facteurs de risque décrits ci-dessous.

Les éléments qui suivent sont des facteurs de risque du LNH chez l’enfant. Aucun de ces facteurs de risque n’est modifiable. Cela signifie que vous ne pouvez pas les changer. D’ici à ce qu’on en sache davantage sur ces facteurs de risque, il n’y a pas de façon spécifique de réduire le risque.

Les facteurs de risque sont habituellement classés du plus important au moins important. Mais dans la plupart des cas, il est impossible de les classer avec une certitude absolue.

Facteurs de risque

Système immunitaire affaibli

Infection au virus d'Epstein-Barr

Des preuves convaincantes permettent d’affirmer que les facteurs suivants font augmenter le risque de LNH chez l’enfant.

Système immunitaire affaibli

Votre système immunitaire est un groupe complexe de cellules et d’organes qui défendent le corps contre l’infection, la maladie et les substances étrangères. Les enfants dont le système immunitaire est affaibli ont un risque plus élevé d'être atteints d’un LNH. Le système immunitaire peut être affaibli pour un certain nombre de raisons.

Les immunosuppresseurs empêchent le système immunitaire de réagir comme il le ferait normalement. On a recours à ces médicaments afin d’éviter que le système immunitaire de l’enfant n’attaque un nouvel organe à la suite d’une greffe. Cependant, les immunosuppresseurs réduisent également la capacité naturelle d’autodéfense du corps. Les enfants à qui on administre des immunosuppresseurs après une greffe d’organe courent un plus grand risque de développer un LNH.

Le VIH (virus de l’immunodéficience humaine) et le sida (syndrome de l’immunodéficience acquise) affaiblissent le système immunitaire. Les enfants qui ont le VIH ou le sida risquent davantage d’être atteints d’un LNH.

 Certains syndromes d’immunodéficience génétiques affectent également le système immunitaire :

  • L'ataxie télangiectasie (AT) affecte le système nerveux, le système immunitaire et d'autres appareils du corps. Les enfants atteints d’AT éprouvent de la difficulté avec la marche, l’équilibre, la coordination des mains et le fonctionnement de leurs nerfs. Ils ont souvent un système immunitaire affaibli et courent un plus grand risque de développer certains cancers, dont le LNH.
  • Le syndrome de Wiskott-Aldrich affecte les cellules sanguines et les cellules du système immunitaire. Les enfants atteints de ce syndrome ont un moins grand nombre de plaquettes, ce qui peut engendrer une tendance aux ecchymoses et aux saignements. Leur risque d'infection est également plus élevé parce que leurs cellules immunitaires (comme les lymphocytes T et les lymphocytes B) ne fonctionnent pas comme il se doit. Les enfants atteints du syndrome de Wiskott-Aldrich risquent davantage de développer certains types de cancers, comme le LNH.
  • Le syndrome lymphoprolifératif lié au chromosome X affecte le système immunitaire de façon à ce qu’il ne puisse réagir normalement à l’infection au virus d’Epstein-Barr. Les enfants atteints de ce syndrome risquent davantage d'être atteints d’un LNH.
  • Le syndrome de Chediak-Higashi affecte à la fois le système immunitaire et le système nerveux. Les enfants atteints de ce syndrome courent un plus grand risque de développer certains cancers du système immunitaire, comme le LNH.
  • Le déficit immunitaire combiné sévère (DICS) affaiblit grandement le système immunitaire. Chez les enfants atteints du DICS, les lymphocytes T et les lymphocytes B ne fonctionnent pas normalement. Leur risque d'attraper une infection grave et de développer certains types de cancers, dont le LNH, est élevé.

Infection au virus d'Epstein-Barr

Le virus d’Epstein-Barr (VEB) est un type de virus de l’herpès qui cause la mononucléose infectieuse (communément appelée « mono » ou « maladie du baiser »).

Les enfants atteints d’une infection au VEB risquent davantage de développer un lymphome de Burkitt, soit un type de lymphome B. Ce type de LNH infantile survient le plus souvent en Afrique où les enfants peuvent aussi être infectés par le virus de la malaria. Au Canada, on associe habituellement le VEB au LNH chez les enfants dont le système immunitaire est affaibli.

Facteurs de risque possibles

On a établi un certain lien entre les facteurs qui suivent et le LNH chez l'enfant, mais on ne possède pas suffisamment de preuves pour affirmer qu'ils sont des facteurs de risque. On doit faire plus de recherches pour clarifier le rôle de ces facteurs dans l’apparition du LNH chez l'enfant :

  • exposition aux pesticides
  • exposition à la fumée de cigarette avant la naissance

Questions à poser à votre équipe de soins

Posez des questions sur les risques à l’équipe de soins de votre enfant.

Révision par les experts et références

  • American Cancer Society. Non-Hodgkin lymphoma in children. Atlanta, GA: American Cancer Society; 2014: http://www.cancer.org/acs/groups/cid/documents/webcontent/003127-pdf.pdf.
  • American Society of Clinical Oncology. Lymphoma: Non-Hodgkin: Childhood. 2014: http://www.cancer.net/cancer-types/lymphoma-non-hodgkin-childhood/view-all.
  • Antonopoulos C, Sergentanis T, Papadopoulou C, et al . Maternal smoking during pregnancy and childhood lymphoma: a meta-analysis. International Journal of Cancer. Hoboken, NJ: Wiley-Liss, Inc; 2011.
  • Buckley JD, Meadows AT, Kadin ME, et al . Pesticide exposures in children with non-Hodgkins lymphoma. Cancer. Hoboken, NJ: Wiley-Blackwell, Inc; 2000.
  • Cancer.net. Lymphoma-non-Hodgkin-childhood. Alexandria, VA.: American Society of Clinical Oncology (ASCO); 2012: http://www.cancer.net/cancer-types/31270/view-all.
  • Carozza SE, Li B, Elgethun K, et al . Risk of childhood cancers associated with residence in agriculturally intense areas in the United States. Environmental Health Perspectives. Triangle Park, NC: National Institute of Environmental Health Sciences; 2008.
  • Gross TG & Perkins SL . Malignant non-Hodgkin lymphomas in children. Pizzo, P. A. & Poplack, D. G. (Eds.). Principles and Practice of Pediatric Oncology. 6th ed. Philadelphia: Lippincott Williams & Wilkins; 2011: 23:pp. 663-682.
  • Inskip PD, & Curtis RE. . New malignancies following childhood cancer in the United States, 1973-2002. International Journal of Cancer. Hoboken, NJ: Wiley-Liss, Inc; 2007.
  • Linet, M.S., Devesa, S.S., & Morgan, G.J. . The leukemias. Schottenfeld, D. & Fraumeni, J. F. Jr. (eds.). Cancer Epidemiology and Prevention. 3rd ed. New York: Oxford University Press; 2006: 44: pp. 841-871.
  • Non-Hodgkin lymphoma (NHL) in children. Macmillan Cancer Support. Macmillan Cancer Support. London, UK: Macmillan Cancer Support; 2010.
  • Margolin, J. F. and Poplack. D. G. . Leukemias and lymphomas of childhood. Devita, V. T., Jr., Lawrence, T. S., & Rosenberg, S. A. Cancer: Principles & Practice of Oncology. 8th ed. Philadelphia: Wolters Kluwer Health/Lippincott Williams & Wilkins; 2008.
  • Margolin, JF, Rabin, KR, Poplack, DG . Leukemias and lymphomas of childhood: lymphomas. DeVita VT Jr, Lawrence TS, & Rosenberg SA. Cancer: Principles and Practice of Oncology. 9th ed. Philadelphia: Wolters Kluwer Health/Lippincott Williams & Wilkins; 2011: 124: pp. 1801-1803.
  • Mucci LA, Granath F, & Cnattingius S . Maternal smoking and childhood leukemia and lymphoma risk among 1,440,542 Swedish children. Cancer Epidemiology Biomarkers & Prevention. American Association for Cancer Research; 2004.
  • National Cancer Institute. Childhood non-Hodgkin lymphoma treatment (PDQ®) health professional version. Bethesda, MD: National Cancer Institute; 2014: http://www.cancer.gov/cancertopics/pdq/treatment/child-non-hodgkins/HealthProfessional.
  • Rudant J, Menegaux F, Leverger G et al . Childhood hematopoietic malignancies and parental use of tobacco and alcohol: the ESCALE study (SFCE). Cancer Causes & Control. Springer; 2008.
  • Rudant J, Menegaux F, Levergeret G, et al . Household exposure to pesticides and risk of childhood hematopoietic malignancies: The ESCALE Study (SFCE). Environmental Health Perspectives. Triangle Park, NC: National Institute of Environmental Health Sciences; 2007.
  • Scheurer ME, et al . Epidemiology of childhood cancer. Pizzo, P. A. & Poplack, D. G. (Eds.). Principles and Practice of Pediatric Oncology. 6th ed. Philadelphia: Lippincott Williams & Wilkins; 2011: 1: pp.2-16.
  • Shiramizu B, Wilkinson R & Hayashi R . Lymphoproliferative disorders and malignancies related to immunodeficiencies. Pizzo, P. A. & Poplack, D. G. (Eds.). Principles and Practice of Pediatric Oncology. 6th ed. Philadelphia: Lippincott Williams & Wilkins; 2011: 24: pp. 683-702.
  • Truong TH, Weitzman, S, Arceci RJ . Non-Hodgkin lymphoma of childhood. Wiernik PH, Goldman JM, Dutcher JP & Kyle RA (eds.). Neoplastic Diseases of the Blood. 5th ed. Springer; 2013: 48: pp. 1049-1072.