Suivi après le traitement du cancer de l'œsophage

Le suivi après le traitement du cancer est une composante importante des soins que vous recevez. Des spécialistes du cancer et votre médecin de famille se partagent souvent cette responsabilité. Votre équipe de soins discute avec vous afin de décider quel suivi répond à vos besoins.

N’attendez pas au prochain rendez-vous prévu pour signaler tout nouveau symptôme et tout symptôme qui ne disparaît pas. Avisez votre équipe de soins si vous avez :

  • de la difficulté à avaler;
  • une perte de poids importante;
  • une douleur au thorax ou au dos.

Le risque de réapparition (récidive) du cancer de l’œsophage est le plus élevé au cours des 2 années qui suivent le traitement, alors vous aurez besoin d’un suivi étroit pendant cette période. La fréquence des visites de suivi avec votre équipe de soins dépend grandement du stade du cancer dont vous êtes atteint au moment où vous avez reçu votre diagnostic et du type de traitement que vous recevez.

Planification des visites de suivi

Les visites de suivi pour le cancer de l’œsophage sont habituellement ainsi prévues :

  • aux 3 à 6 mois après le traitement initial pendant 1 à 2 ans;
  • puis aux 6 à 12 mois pendant 3 à 5 ans;
  • puis une fois par année après ces 5 ans.

Déroulement des visites de suivi

Lors d’une visite de suivi, votre équipe de soins vous pose habituellement des questions sur les effets secondaires du traitement et votre capacité d’adaptation. Elle pourrait aussi vous demander si vous avez de la difficulté à vous alimenter et s’assurer que vous n’avez pas perdu trop de poids.

Les rencontres avec votre équipe de soins pourraient être plus fréquentes si vous avez subi une chirurgie ou reçu une radiothérapie ou une thérapie photodynamique (TPD). Ces traitements peuvent provoquer un rétrécissement (sténose) de l’œsophage. Il est alors possible que votre équipe de soins doive vous faire régulièrement une dilatation pour aider à garder votre œsophage ouvert et vous permettre ainsi d'avaler des aliments et des liquides.

On peut faire les tests suivants si des signes ou des symptômes d’une réapparition du cancer de l’œsophage sont présents :

Si votre équipe de soins découvre que le cancer est réapparu, elle discutera avec vous afin de planifier votre traitement et vos soins.

Questions à poser sur le suivi

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le suivi à votre équipe de soins.

Révision par les experts et références

  • American Cancer Society. Esophagus Cancer. Atlanta, GA: American Cancer Society; 2013.
  • Esophageal cancer treatment options. American Society of Clinical Oncology (ASCO). Cancer.Net. Alexandria, VA.: American Society of Clinical Oncology (ASCO); 2013.
  • Baldwin, K. M. et al . Esophageal cancer treatment and management. eMedicine.com. Omaha: eMedicine, Inc; 2014.
  • Esophageal and esophagogastric junction. BC Cancer Agency (BCCA). Cancer Management Guidelines. BC Cancer Agency; 2013.
  • Oesophageal cancer. Cancer Research UK. CancerHelp UK. Cancer Research UK; 2014.
  • Leichman L, Bodnar LM, Arshad II . Esophageal Carcinoma. Pollock, R. E., Doroshow, J. H. & Khayat, D. et al. (Eds.). UICC Manual of Clinical Oncology. 8th ed. Hoboken, NJ: John Wiley & Sons, Inc.; 2004: 19: pp. 429-446.
  • National Cancer Institute. Esophageal Cancer Treatment (PDQ®) Health Professional Version. Bethesda, MD: National Cancer Institute; 2014.
  • Esophageal and esophagogastric junction cancers. National Comprehensive Cancer Network. NCCN Clinical Practice Guidelines in Oncology. National Comprehensive Cancer Network; 2013.
  • Posner, MC, Minsky BD, & Ilson DH . Cancer of the esophagus. DeVita VT Jr, Lawrence TS, & Rosenberg SA. Cancer: Principles & Practice of Oncology. 9th ed. Philadelphia: Wolters Kluwer Health/Lippincott Williams & Wilkins; 2011: 79: pp. 887-923.