Suivi après le traitement du cancer de la thyroïde

Dernière révision médicale :

Le suivi permet à votre équipe de soins de surveiller votre état de santé pendant un certain temps une fois que le traitement est fini. Ce sont souvent les spécialistes du cancer et votre médecin de famille qui se chargent de cette importante partie des soins du cancer. Ils vous aideront à vous rétablir des effets secondaires du traitement et surveilleront la présence de signes de réapparition (récidive) du cancer.

Le suivi pourrait ne pas vous sembler si important, en particulier si votre traitement a été long ou très difficile. Vous pourriez trouver qu'un suivi est une source de stress puisqu'il vous rappelle votre expérience du cancer ou parce que vous êtes inquiet des résultats possibles d'un test. Discutez avec votre équipe de soins de ce que vous ressentez et de l'importance du suivi. Votre équipe de soins est là pour vous.

Planification des visites de suivi

N’attendez pas au prochain rendez-vous prévu pour signaler tout nouveau symptôme et tout symptôme qui ne disparaît pas. Avisez votre équipe de soins si vous avez :

  • une nouvelle bosse ou enflure;
  • de la difficulté à avaler ou à respirer;
  • un mal de gorge ou une toux qui ne disparaît pas.

Le risque de réapparition (récidive) du cancer de la thyroïde dépend de nombreux facteurs dont le type de cancer et son stade. La plupart des cancers de la thyroïde se développent lentement, alors la maladie pourrait réapparaître 10 ans ou plus après le traitement. En général, le suivi est nécessaire pendant de nombreuses années.

Les visites de suivi pour le cancer de la thyroïde sont ainsi prévues :

  • aux 3 à 4 mois pendant les 2 premières années;
  • aux 6 mois pendant les 2 années suivantes;
  • puis chaque année.

Déroulement des visites de suivi

Lors d’une visite de suivi, votre équipe de soins vous pose habituellement des questions sur les effets secondaires du traitement et votre capacité d’adaptation. Elle vous demandera aussi si vous éprouvez des symptômes.

Il est possible que votre médecin vous fasse un examen physique dont :

  • palper le cou à la recherche d’un gonflement ou de ganglions lymphatiques enflés;
  • écouter les poumons;
  • vérifier votre pression artérielle et votre pouls.

Des examens sont souvent effectués dans le cadre du suivi. On pourrait demander ceux-ci :

  • analyses sanguines pour mesurer le taux de thyroglobuline (Tg), d'anticorps antithyroglobuline (AcTg), de thyréostimuline (TSH), de thyroxine (T4) et de triiodothyronine (T3); dans le cas du cancer médullaire de la thyroïde, on pourrait effectuer des analyses supplémentaires pour le calcium, la calcitonine et l'antigène carcinoembryonnaire (ACE);
  • échographie du cou pour détecter une récidive locale ou la propagation du cancer aux ganglions lymphatiques;
  • scintigraphie à l'iode radioactif pour surveiller la réponse au traitement à l'iode radioactif (IRA);
  • TDM ou IRM du cou ou du thorax pour détecter une récidive ou la propagation du cancer.

Si le cancer est réapparu, votre équipe de soins discutera avec vous afin de planifier votre traitement et vos soins.

Apprenez-en davantage sur le suivi

Voici des questions que vous pouvez poser aux membres de l’équipe de soins au sujet du suivi après le traitement d’un cancer. Choisissez celles qui s'appliquent à votre cas et ajoutez-y vos propres questions. Il peut être utile d'apporter cette liste lors de votre prochain rendez-vous afin d'y écrire les réponses.

  • Comment sont planifiées les visites de suivi?
  • À quelle fréquence se déroulent les visites de suivi auprès du spécialiste du cancer?
  • Qui est responsable des visites de suivi?
  • En quoi consiste une visite de suivi?
  • Quels tests sont effectués régulièrement? À quelle fréquence?
  • Y a-t-il des symptômes qui doivent être signalés immédiatement? Qui dois-je appeler?
  • Qui peut m’aider à faire face aux effets secondaires à long terme du traitement?

Révision par les experts et références

  • Shereen Ezzat, MD, FRCPC, FACP