Symptômes du neuroblastome

Dernière révision médicale :

Il est possible que le neuroblastome ne cause aucun signe ni symptôme aux tout premiers stades de la maladie. Les signes et symptômes apparaissent souvent une fois que la tumeur s’est étendue aux tissus voisins; ils dépendront alors de l’emplacement de la tumeur. D’autres affections médicales peuvent causer les mêmes symptômes que le neuroblastome.

Les signes et symptômes les plus fréquents du neuroblastome sont ceux-ci :

  • masse à l’abdomen;
  • sensation de plénitude ou d’enflure à l’abdomen;
  • yeux globuleux;
  • cernes autour des yeux;
  • douleur osseuse;
  • taux peu élevés de tous les 3 types de cellules sanguines (pancytopénie);
  • masses ou bosses dans la peau qui sont parfois bleues;
  • diarrhée;
  • pression artérielle élevée;
  • fièvre;
  • anémie;
  • difficulté à sentir ou à bouger une partie du corps;
  • paupières tombantes et petites pupilles.

Le neuroblastome peut causer de nombreux signes et symptômes différents selon l’endroit où il se situe dans le corps.

Le neuroblastome dans le thorax peut entraîner la douleur thoracique, la difficulté à respirer, l’essoufflement ou la toux.

Le neuroblastome dans le cou peut causer la formation d’une bosse dans le cou ou la difficulté à respirer.

Le neuroblastome touchant la moelle épinière peut entraîner la faiblesse dans les jambes, la difficulté à marcher, la perte du contrôle des intestins ou de la vessie ainsi que la compression de la moelle épinière.

La compression de la moelle épinière est une urgence médicale qui nécessite un traitement immédiat. Elle survient lorsqu’une tumeur exerce une pression sur la moelle épinière. Cette pression peut entraîner une enflure qui entrave parfois l’apport de sang à la moelle épinière et aux nerfs. Si elle n’est pas traitée rapidement, la compression de la moelle épinière peut causer une paralysie permanente. Apprenez-en davantage sur la compression de la moelle épinière.

Révision par les experts et références

  • Meredith Irwin, MD
  • Daniel Morgenstern, MD
  • American Society of Clinical Oncology. Neuroblastoma. 2018: https://www.cancer.net/cancer-types/neuroblastoma-childhood/view-all.
  • Lacayo NJ. Pediatric Neuroblastoma. eMedicine/Medscape; 2017: https://emedicine.medscape.com/.
  • American Cancer Society. Neuroblastoma Early Detection, Diagnosis, and Staging. 2018: https://www.cancer.org/.
  • Bartholomew, J . Neuroblastoma. Baggott C, Fochtman D, Foley GV & Patterson Kelly, K (eds.). Nursing Care of Children and Adolescents with Cancer and Blood Disorders. 4th ed. APHON; 2011: 30: pp. 1038-1053.
  • Brodeur GM, Hogarty MD, Bagatell R, Mosse YP, Maris JM. Neuroblastoma. Pizzo PA, Poplack DG, eds.. Principles and Practice of Pediatric Oncology . 7th ed. Philadelphia, PA: Wolters Kluwer; 2016: 30:772–797.
  • PDQ® Pediatric Treatment Editorial Board. Neuroblastoma Treatment (PDQ®)–Health ProfessionalVersion. Bethesda, MD: National Cancer Institute ; 2020: https://www.cancer.gov/.
  • PDQ® Pediatric Treatment Editorial Board. Neuroblastoma Treatment (PDQ®)–Patient Version. Bethesda, MD: National Cancer Institute; 2021: https://www.cancer.gov/types/neuroblastoma/patient/neuroblastoma-treatment-pdq.
  • Cancerbackup. Cancerbackup: Neuroblastoma In Children. United Kingdom: Cancerbackup; 2007.
  • Neuroblastoma. Janes-Hodder, H. & Keene, N. Childhood Cancer - A Parent's Guide to Solid Tumor Cancers. 2nd ed. O'Reilly; 2002: pp. 124-136.
  • Joyner BD. Medscape: Neuroblastoma Workup. WebMD LLC; 2012.
  • Lacayo NJ. Medscape: Pediatric Neuroblastoma Workup. WebMD LLC; 2012.