Réduisez votre risque de cancer en maintenant un poids santé

Schéma d’un corps où sont identifiés 13 cancers différents : méningiome, thyroïde, œsophage, myélome multiple, sein, foie, estomac, pancréas, rein, vésicule biliaire, colorectal, utérus et ovaire. Ne pas avoir un poids santé augmente votre risque de développer ces cancers.

Saviez-vous?

Être obèse ou ne pas avoir un poids santé augmente votre risque de développer au moins 13 cancers différents. Vous pouvez réduire votre risque de cancer en atteignant et en maintenant un poids santé.

Schéma d’un corps où sont identifiés 13 cancers différents : méningiome, thyroïde, œsophage, myélome multiple, sein, foie, estomac, pancréas, rein, vésicule biliaire, colorectal, utérus et ovaire. Ne pas avoir un poids santé augmente votre risque de développer ces cancers.

Comment savoir si j’ai un poids santé?

Le poids santé n’est pas le même pour tout le monde. Si vous ne savez pas exactement quel est le vôtre, posez la question à votre médecin.

Qu’est-ce que l’IMC?

L’indice de masse corporelle (IMC) est un outil qui aide les professionnels de la santé à établir si un adulte risque d'avoir des problèmes de santé en raison d’un poids insuffisant ou excessif. L’IMC utilise une échelle basée sur la taille et le poids.

Indiquez votre taille et votre poids ci-dessous afin de connaître votre IMC. N’y allez pas à peu près; servez-vous d’un pèse-personne et d’un ruban à mesurer pour fournir des données précises.

Ce calculateur d’IMC est valable pour les personnes de plus de 18 ans; il ne s’applique pas aux femmes enceintes ou qui allaitent.

Taille
Poids
Votre IMC est :

Interprétation des valeurs d’IMC

IMC (kg/m2)
Groupe
moins de 18,5
poids insuffisant
18,5 à 24,9
poids normal
25 à 29,9
embonpoint
30 ou plus
obésité

L’IMC n’est pas un outil parfait

Même si l’IMC présente certaines limites pour déterminer le poids santé, il s’agit malgré tout d’un bon instrument pour discuter de votre poids et de vos objectifs avec votre médecin. Rappelez-vous toutefois que :

  • L’IMC se base sur le poids et la taille pour estimer – et non pour mesurer avec précision – la quantité de gras corporel (masse adipeuse).
  • L’IMC et la masse adipeuse sont différents chez l’homme et la femme.
  • L’IMC ne reflète pas nécessairement l’évolution de la masse adipeuse et de la masse musculaire à mesure du vieillissement.
  • Les personnes minces qui possèdent une importante masse musculaire, par exemple les athlètes, peuvent avoir un IMC élevé.

Devrais-je m’inquiéter du surplus de graisse autour de ma taille?

Le surplus de poids autour de ma taille augmente-t-il mon risque de cancer?

En un mot – oui. Le tour de taille constitue un autre moyen d’évaluer les risques pour la santé qui sont associés à un surplus de gras abdominal.

Un tour de taille plus important fait grimper votre risque de cancer colorectal et peut également accroître votre risque de cancer du pancréas, du sein (après la ménopause) et de l’utérus.

En général, le surplus de poids autour de la taille (la forme « pomme ») entraîne un risque plus important d’avoir des problèmes de santé que si la graisse en trop est logée dans les hanches et les cuisses (la forme « poire »).

Comment bien mesurer votre tour de taille?

On prend cette mesure en position debout, à l’aide d’un ruban à mesurer placé au-dessus de l’os de la hanche. Le ruban doit bien entourer la taille, sans être trop serré. Prenez la mesure après avoir expulsé l’air de vos poumons.

À partir de combien le tour de taille est-il problématique?

Le risque d’avoir des problèmes de santé, y compris le cancer, augmente lorsque le tour de taille est supérieur à 102 cm (40 po) chez les hommes et à 88 cm (35 po) chez les femmes.

Est-il possible d’avoir à la fois un IMC normal et un tour de taille élevé?

Oui. Même si votre IMC se situe à l’intérieur de la normale, un tour de taille élevé indique un certain risque pour votre santé. Si cela vous préoccupe, le mieux est d’en discuter avec votre médecin.