Vérifiez vos antécédents familiaux

Si l’un de vos proches parents a déjà reçu un diagnostic de cancer, mentionnez-le à votre médecin.
A family sitting together on a couch.

Renseignez-vous autant que possible sur les cas de cancer dans votre famille

Des gènes anormaux particuliers qui causent le cancer peuvent se transmettre d’une génération à l’autre dans certaines familles. Ces gènes anormaux risquent de causer le cancer chez plusieurs membres de la famille. Cela n’arrive toutefois pas aussi souvent qu’on pourrait le penser. D’autres raisons peuvent expliquer pourquoi le cancer apparaît chez de nombreux membres d’une même famille, notamment les habitudes de vie ou l’environnement communs.

A family sitting together on a couch.

Renseignez-vous autant que possible sur les cas de cancer dans votre famille et parlez-en à votre médecin. Si vos parents, vos enfants, vos frères ou vos sœurs ont déjà eu un cancer, il est important que votre médecin sache de quel type de cancer ils ont été atteints et à quel âge ils ont reçu leur diagnostic.

Votre médecin peut vous aider à comprendre votre risque de cancer et vous expliquer s’il y a lieu les mesures à prendre, par exemple le dépistage génétique.

Tout sur les gènes

Chacun de nos parents nous transmet une série de gènes. Ces gènes sont responsables de traits tels que notre taille, la forme de notre corps ainsi que la couleur de nos cheveux, de nos yeux et de notre peau. Les membres d’une même famille partagent souvent plusieurs autres types de caractéristiques.

Qu’est-ce qu’un gène?

Le corps humain est fait de cellules. Chacune d’elles contient des gènes qui en régissent le développement et le fonctionnement. Chaque gène joue un rôle bien précis. Ensemble, nos gènes constituent en quelque sorte un manuel d’instructions qui détermine notre aspect physique ainsi que la croissance et le fonctionnement de notre corps.

Qu’est-ce qu’une mutation génétique?

Lorsqu’un changement ou une erreur survient dans un gène, on parle de mutation génétique.

Les mutations génétiques peuvent se produire de deux façons :

Les mutations génétiques sont-elles toujours dommageables?

Une mutation génétique peut être dommageable, inoffensive ou même utile.

Pour la plupart des mutations, la cellule est habituellement en mesure de réparer les dommages avant qu’ils ne deviennent un problème. Si par contre la cellule est incapable d’effectuer cette réparation, certaines mutations peuvent alors la transformer en cellule cancéreuse. Les cellules cancéreuses se développent et se multiplient de façon désordonnée.

Hériter d’une mutation génétique dommageable peut accroître votre risque de cancer. Cela ne signifie pas que vous aurez assurément la maladie.

Gènes et risque de cancer dans les familles

Lorsque le cancer touche quelqu’un dans une famille, il est normal pour ses proches de craindre que la même chose leur arrive. Même si un ou deux membres de votre famille a déjà reçu un diagnostic de cancer, cela ne signifie aucunement que vous en recevrez un vous aussi. Cela est d’autant plus vrai si la personne en question n’est pas un parent au premier degré (père, mère, enfant, frère ou sœur) ou s’il s’agit de différents types de cancer.

Comment puis-je savoir si le cancer qui touche ma famille est héréditaire?

Seulement 5 à 10 % environ de tous les cas de cancer sont héréditaires, c’est-à-dire causés par une mutation génétique héréditaire.

Un cancer pourrait être considéré comme héréditaire dans une famille si :

  • le cancer est présent chez plus d’une génération;
  • des membres de la famille ont eu un cancer lorsqu’ils avaient moins de 50 ans ou à un âge plus jeune que la normale pour ce type de cancer;
  • des membres de la famille ont développé plus d’un type de cancer.

Il existe des tests génétiques permettant de détecter des mutations responsables de certains types de cancer. Le dépistage génétique devrait toujours avoir lieu dans une clinique offrant également des services de consultation et d’information. Certaines personnes choisissent de ne pas passer de tests génétiques, car elles préfèrent ne pas savoir si elles courent un risque accru de cancer ou de maladies héréditaires.

Que puis-je faire si je cours un risque accru de cancer en raison de mes antécédents familiaux?

Des spécialistes du cancer pourront vous recommander différents moyens de prévenir ou de détecter tôt le cancer selon votre degré de risque.

Voici quelques-unes des options qui pourraient vous être proposées :

  • modifier vos habitudes de vie
  • passer des tests génétiques
  • passer régulièrement un examen médical
  • entreprendre un dépistage à un plus jeune âge ou passer des tests plus souvent
  • avoir recours à une chirurgie préventive
  • prendre des médicaments qui pourraient aider à réduire votre risque

Faut-il que j’en parle à mes enfants?

Il est important que vos enfants connaissent leurs antécédents familiaux de santé. Si vous-même ou d’autres membres de votre famille avez déjà passé des tests qui ont révélé la présence d’une mutation génétique, vos enfants, lorsqu’ils seront plus âgés, voudront peut-être eux aussi passer des tests.

Quels cancers sont héréditaires?

Les chercheurs ont découvert des mutations génétiques héréditaires associées à certains types de cancer :

  • cancer de la glande surrénale
  • cancer des os
  • cancers du cerveau et de la moelle épinière
  • cancer du sein
  • cancer colorectal
  • cancer de l’œil (mélanome oculaire chez les adultes et rétinoblastome chez les enfants)
  • cancer de la trompe de Fallope
  • cancer du rein, incluant la tumeur de Wilms chez les enfants
  • certains types de leucémie et de lymphome
  • hépatoblastome (un type rare de cancer du foie touchant les enfants)
  • neuroblastome
  • tumeurs neuroendocrines
  • cancer de l’oropharynx
  • cancer de l'ovaire
  • cancer du pancréas
  • cancer de la parathyroïde
  • cancer de l’hypophyse
  • cancer de la prostate
  • rhabdomyosarcome
  • cancers de la peau
  • cancer de l’intestin grêle
  • sarcome des tissus mous
  • cancer de l’estomac
  • cancer du testicule
  • cancer de la thyroïde
  • cancer de l’utérus

Certaines mutations génétiques augmentent le risque de développer plus d’un type de cancer. Par exemple, une mutation génétique qui accroît le risque de cancer du sein chez une femme peut également augmenter son risque de cancer de l’ovaire.

Les mutations génétiques héréditaires sont souvent liées à un syndrome du cancer familial. La plupart de ces mutations sont rares, et ce ne sont pas toutes les personnes atteintes d’un tel syndrome qui auront un cancer.

Les recherches se poursuivent afin de mieux connaître les gènes susceptibles d’augmenter le risque des cancers mentionnés plus haut et de tout autre type de cancer.