Accumulation de liquide dans l’abdomen

L’accumulation de liquide dans l'abdomen est appelée ascite.

L’ascite apparaît dans la cavité péritonéale lorsque le corps sécrète plus de liquide qu'il est capable d'en éliminer. Cela peut se produire à cause du cancer ou d’autres affections. Lorsque l’ascite est attribuable au cancer ou que le liquide dans l'abdomen contient des cellules cancéreuses, on parle souvent d'ascite maligne ou d’épanchement péritonéal malin.

L'ascite se manifeste le plus souvent en présence d’un cancer de l'ovaire, de l'utérus, du col de l'utérus, colorectal, de l'estomac, du pancréas, du sein ou du foie. Un cancer qui se propage au foie peut aussi causer l'ascite.

Causes

L’ascite peut être présente parce que :

  • des cellules cancéreuses se sont propagées au mince revêtement de la paroi interne de l'abdomen (péritoine) et l’irritent;
  • des tumeurs bloquent le système lymphatique, empêchant ainsi la lymphe de circuler correctement;
  • le foie ne fabrique pas suffisamment de protéines (albumine), ce qui peut perturber l’équilibre des liquides du corps;
  • des cellules cancéreuses bloquent la circulation sanguine dans le foie.

Symptômes

Les symptômes de l’ascite peuvent varier selon leur cause et d’autres facteurs. Ce sont entre autres ceux-ci :

  • enflure de l'abdomen;
  • ballonnement;
  • douleur au dos ou à l’abdomen;
  • fatigue;
  • essoufflement;
  • gain de poids;
  • nausées;
  • vomissements;
  • difficulté à digérer;
  • perte d'appétit;
  • sensation de plénitude après avoir peu mangé;
  • constipation;
  • enflure des chevilles ou des jambes;
  • changements du nombril.

Si les symptômes s’aggravent ou ne disparaissent pas, mentionnez-le à votre médecin ou à votre équipe de soins dès que possible, sans attendre au prochain rendez-vous fixé.

Diagnostic

Votre médecin essaiera de trouver la cause de l’ascite. Vous pourriez avoir à passer les examens suivants :

  • examen physique;
  • radiographie abdominale;
  • échographie ou TDM abdominale.

On retire parfois du liquide de l’abdomen pour voir s’il contient des cellules cancéreuses.

Gestion de l’ascite

Une fois que la cause de l’ascite est connue, votre équipe de soins peut vous proposer des façons de la gérer, par exemple :

  • réduire la quantité de sel que vous consommez et la quantité de liquide que vous buvez;
  • prendre des médicaments pour aider votre corps à se débarrasser des liquides en trop (diurétiques);
  • prélever du liquide de l’abdomen au moyen d’une longue aiguille creuse (paracentèse);
  • administrer de l’albumine par perfusion dans l’abdomen après une paracentèse afin d’aider à ralentir l’accumulation de liquide;
  • insérer un cathéter dans l’abdomen afin de retirer régulièrement du liquide.

On peut avoir recours à la chimiothérapie ou à la radiothérapie pour traiter le cancer qui cause l’ascite. On pourrait également vous proposer une chirurgie permettant de rediriger le liquide d’un endroit à un autre afin qu’il ne s’accumule pas (dérivation).

Révision par les experts et références

  • Fluid in the abdomen or ascites. American Society of Clinical Oncology (ASCO). Cancer.Net. Alexandria, VA.: American Society of Clinical Oncology (ASCO); 2012.
  • Buckhoz GT, von Gunten CF . Diagnosis and management of effusions. Berger AM, Shuster JL Jr, & Von Roenn JH (eds.). Principles and Practice of Palliative Care and Supportive Oncology. 4th ed. Philadelphia: Lippincott Williams & Wilkins; 2013: 16: pp. 210-222.
  • Cope DG . Malignant effusions. Yarbro, CH, Wujcki D, & Holmes Gobel B. (eds.). Cancer Nursing: Principles and Practice. 7th ed. Sudbury, MA: Jones and Bartlett; 2011: 35: pp. 863-878.
  • Longstreth GF . Ascites. PubMed Health. U.S. National Library of Medicine; 2012.
  • Ascites. Macmillan Cancer Support. Macmillan Cancer Support. London, UK: Macmillan Cancer Support; 2013.