Communiqué de presse

7e collecte de fonds annuelle Dry Feb pour soutenir les personnes atteintes de cancer au pays

TORONTO, ON  –

Un récent sondage mené par la Société canadienne du cancer (SCC) a révélé qu’au Canada, 7 personnes sur 10 qui consomment de l’alcool disent que leur santé est une priorité. Même si la pandémie a fait en sorte que les personnes à travers le pays accordent une plus grande importance à leur bien-être général et à la manière dont le style de vie peut avoir des effets sur la santé, nous savons, grâce à un sondage précédent, que seulement 1 personne sur 3 connaît le lien entre l’alcool et le cancer. En février, la SCC met au défi la population canadienne de ne pas consommer d’alcool à l’occasion de Dry Feb, tout en recueillant des fonds pour une cause importante.

« Nous invitons toute la population canadienne à consommer moins d’alcool en février en participant à Dry Feb. C’est une excellente occasion d’améliorer votre santé, de vous lancer un défi et de vous amuser tout en recueillant de l’argent pour faire une différence dans la vie des personnes atteintes de cancer au Canada », a affirmé Andrea Seale, chef de la direction de la Société canadienne du cancer. « Alors que nous entrons dans la troisième année de la pandémie, répondre aux besoins des personnes atteintes de cancer et des proches aidants est plus important que jamais ».

Les fonds recueillis dans le cadre de Dry Feb soutiendront les recherches sur le cancer les plus prometteuses et un système de soutien national empreint de compassion qui fait une différence significative pour les personnes atteintes de cancer et leurs familles. 

La consommation de tout type d’alcool augmente vos risques de développer plusieurs types de cancer. L’étude ComPARe, financée par la SCC, a révélé que si plus de Canadiens et Canadiennes limitent leur consommation d’alcool, environ 44 300 cas de cancer pourraient être évités d’ici 2042.[i]

Il a été démontré qu’en plus d’être bénéfique pour la santé à long terme, le fait de s’abstenir de consommer de l’alcool augmente votre niveau d’énergie, améliore votre sommeil et favorise la perte de poids à court terme. Le défi Dry Feb pourrait même amener des changements durables! En effet, 72 % des personnes interrogées qui ont participé au défi en 2021 ont dit qu’elles boiraient moins à l’avenir après avoir participé à Dry Feb. 

Le sondage récent a révélé d’autres habitudes liées à la consommation d’alcool :

  • Au Canada, plus de 1 personne sur 3 qui consomme de l’alcool boit davantage depuis le début de la pandémie de COVID-19 en mars 2020. Plus particulièrement les gens qui boivent de l’alcool au moins quelques fois par semaine (56 %) étaient plus susceptibles de déclarer boire davantage pendant la pandémie.  
  • Au Canada, 46 % des personnes qui consomment de l’alcool disent être davantage préoccupées par leur santé qu’avant la pandémie de COVID-19.
  • Au Canada, 29 % des personnes qui consomment de l’alcool ont l’intention de boire moins en 2022, 65 % ont l’intention de boire la même quantité et 6 % ont l’intention de boire plus que l’an dernier.

Il y a aussi une option appelée « Dry(ish) Feb » qui permet aux personnes de participer de la façon qui leur convient le mieux. En effet, elles peuvent participer pendant un mois, 21 jours, 14 jours ou choisir une période personnalisée selon ce qui correspond le mieux à leur style de vie.

Aidez-nous à faire une différence dans la vie des personnes atteintes de cancer. Prenez votre santé en main et ne consommez pas d’alcool pendant le mois de février. Pour vous inscrire ou faire un don, visitez DryFeb.ca. 

 

Pour plus d’information ou pour organiser une entrevue, communiquez avec :

Janice Noronha
Courriel : janice.noronha@hkstrategies.ca
Téléphone : 437 855-5947

Au sujet de la Société canadienne du cancer

La Société canadienne du cancer travaille sans relâche afin de sauver et d’améliorer des vies. Nous finançons les plus brillants chercheurs sur le cancer. Nous fournissons un réseau d’aide empreint de compassion à toutes les personnes atteintes de cancer, d’un océan à l’autre et pour tous les types de cancer. En tant que voix des gens au pays qui ont le cancer à cœur, nous travaillons de concert avec les gouvernements pour établir des politiques en matière de santé afin de prévenir le cancer et de soutenir les personnes touchées par la maladie. Aucun autre organisme ne fait ce que nous faisons pour améliorer des vies aujourd’hui et changer l’avenir du cancer à jamais. 

Ensemble, agissons contre le cancer. Téléphonez au 1 888 939-3333 ou visitez cancer.ca dès aujourd’hui.

Au sujet de Dry Feb

Dry Feb est une collecte de fonds en ligne par des tiers organisée par Ezy Raise Pty Ltd. qui met au défi la population canadienne de ne pas consommer d’alcool pendant un mois en signe de soutien à la Société canadienne du cancer. Elle aide les personnes participantes à être plus en santé et à avoir les idées claires tout en recueillant des fonds pour une cause importante.

Méthodologie de sondage

H+K Strategies ont utilisé le panel en ligne Leger Opinion (LEO) pour interroger 1000 Canadiennes et Canadiens qui consomment de l’alcool entre le 4 et le 9 janvier 2022. L’échantillonnage par quotas a été effectué au sein de catégories d’âge, de sexe et de région. La durée du sondage était de 5 minutes. Les données ont été pondérées selon l’âge, le sexe et la région et selon les chiffres du recensement de 2016. Une marge d’erreur associée pour un échantillon choisi aléatoirement de n=1000 serait de ±3,1 %, 19 fois sur 20.



[i] Xin Grevers, Yibing Ruan, Abbey Poirier, Stephen Walter, Paul Villeneuve, Christine Friedenreich et Darren Brenner au nom de l’équipe de l’étude ComPARe. (2019). Estimates of the current and future burden of cancer attributable to alcohol consumption in Canada. Preventive Medicine 122: 40-48.