Cannabis et cannabinoïdes à des fins médicales

Le cannabis provient de la plante de cannabis. Le principal ingrédient psychoactif du cannabis est le THC (delta-9-tétrahydrocannabinol). Le THC est un type de cannabinoïde. Il y a beaucoup d’autres types de cannabinoïdes dans le cannabis. Les cannabinoïdes sont des substances chimiques qui agissent sur certains récepteurs présents à la surface des cellules de notre corps, en particulier les cellules du système nerveux central.

Des personnes croient que le cannabis aide à maîtriser ou à soulager des symptômes du cancer ou les effets secondaires des traitements de cette maladie. Les études de recherche menées à ce jour ne donnent pas de réponse claire sur l’efficacité du cannabis. La recherche démontre cependant que certains cannabinoïdes peuvent aider à contrôler des symptômes et des effets secondaires, et des médicaments qui contiennent des cannabinoïdes ont été créés pour traiter la douleur, les nausées et les vomissements.

Cannabis médical

Le cannabis médical est déjà légal au Canada et le cannabis récréatif est légal depuis octobre 2018. Le gouvernement du Canada permet aux personnes gravement malades d'avoir accès à du cannabis à des fins médicales. C’est ce qu’on appelle couramment le cannabis médical.

Les personnes qui souhaitent avoir recours au cannabis à des fins médicales doivent obtenir un document médical, comme une ordonnance, auprès d’un médecin ou d’une infirmière praticienne. Ce document permet d’acheter du cannabis à des fins médicales d’un producteur autorisé au Canada. Il est offert sous diverses formes comme le cannabis séché, l’huile de cannabis ou des bourgeons et des feuilles de cannabis frais qu’on peut fumer, vaporiser, incorporer à de la nourriture ou boire dans un thé.

Le Règlement sur l’accès au cannabis à des fins médicales de Santé Canada offre la possibilité aux personnes atteintes de cancer d’avoir recours au cannabis à des fins médicales pour aider à soulager les symptômes et les effets secondaires qu’elles éprouvent. Discutez des bienfaits et des risques du cannabis médical avec votre équipe de soins. Elle peut vous aider à décider si c’est ce qu’il vous faut.

Apprenez-en davantage sur le Règlement sur l’accès au cannabis à des fins médicales de Santé Canada.

Soulagement des symptômes et des effets secondaires

Le cannabis, des médicaments contenant des cannabinoïdes ou les deux peuvent vous aider à vous détendre et vous apporter une sensation de bien-être. Mais des études sur l’efficacité du cannabis ont engendré différents résultats. Certaines personnes atteintes de cancer peuvent trouver que le cannabis ou des médicaments contenant des cannabinoïdes les aident à faire face aux symptômes et aux effets secondaires.

Nausées et vomissements

Plusieurs études ont démontré que certains cannabinoïdes parviennent à soulager la nausée, les vomissements ou les deux. Ce sont des effets secondaires de certains traitements du cancer, dont la chimiothérapie et la radiothérapie.

La nabilone (Cesamet) est une pilule qui contient des cannabinoïdes synthétiques. Son usage a été approuvé au Canada contre les nausées et les vomissements causés par la chimiothérapie. On l’administre parfois aux personnes atteintes de cancer si les antinauséeux standards ne parviennent pas à soulager ces symptômes.

Apprenez-en davantage sur les nausées et vomissements.

Perte d’appétit

La perte d’appétit est un problème courant chez les personnes atteintes de cancer. La perte d’appétit et la perte de poids (appelée cachexie quand elle est importante) vont souvent de pair.

Certaines personnes trouvent que le cannabis leur donne parfois plus d’appétit. Plusieurs essais cliniques ont porté sur les effets du cannabis sur l’appétit ou la perte de poids chez les personnes atteintes de cancer. Jusqu’à ce jour, ces études n’ont pas révélé avec certitude que le cannabis peut augmenter efficacement l’appétit. La recherche portant sur l’utilité des cannabinoïdes auprès des personnes faisant face à une perte d’appétit n’a pas fourni de résultats nets.

Apprenez-en davantage à propos de la perte d’appétit.

Douleur

Certaines personnes prétendent que le cannabis peut aider à soulager la douleur chronique (à long terme) ou intense. Les études de recherche menées jusqu’à ce jour ne donnent pas de réponse claire sur l’efficacité du cannabis pour soulager la douleur.

Des essais cliniques ont démontré que les cannabinoïdes aident à atténuer la douleur chez certaines personnes.

Sativex est un mélange de delta-9-THC (Tetranabinex) et de cannabidiol (Nabidiolex). Son usage a été approuvé au Canada sous forme de vaporisation à l’intérieur des joues. On peut y avoir recours pour soulager la douleur causée par un cancer avancé qu’on ne parvient pas à traiter avec la plus forte dose d’opioïdes.

Apprenez-en davantage sur la douleur et sur les opioïdes.

Effets secondaires et risques du cannabis et des cannabinoïdes à des fins médicales

Les bienfaits et les risques du cannabis à des fins médicales n’ont pas fait l’objet d’une étude approfondie par Santé Canada, et les différents produits ne sont pas passés par un processus d’approbation. Pour approuver un médicament, Santé Canada examine les données probantes pour s’assurer que les bienfaits du médicament surpassent les risques et les effets secondaires négatifs. Discutez avec votre équipe de soins si vous envisagez de prendre du cannabis à des fins médicales ou d’autres médicaments qui contiennent des cannabinoïdes. On ne possède pas suffisamment d’informations pour savoir comment le cannabis interagira avec des médicaments et des traitements du cancer tels que la chimiothérapie.

Certaines études démontrent que fumer du cannabis sur une longue période peut accroître le risque de cancer du poumon entre autres. D’autres études n’ont pas donné les mêmes résultats. Le cannabis risque aussi de provoquer les effets secondaires qui suivent:

  • troubles de la mémoire et de la concentration
  • changements sensoriels, dont une perte d’équilibre et des temps de réaction plus longs
  • sécheresse de la bouche
  • rythme cardiaque rapide
  • hausse de la pression artérielle

Recherche en cours sur le cannabis et les cannabinoïdes

Des chercheurs étudient actuellement le cannabis et des médicaments qui contiennent des cannabinoïdes afin d’en savoir davantage sur la façon dont ils pourraient soulager efficacement les symptômes du cancer ou les effets secondaires de ses traitements. On doit faire plus de recherches pour déterminer la dose et le type de cannabis qui aideraient le plus tout en minimisant les effets secondaires, les risques et les bienfaits de l’usage à long terme du cannabis médical et la façon dont le cannabis médical pourrait interagir avec d’autres médicaments administrés pour traiter le cancer.

Les chercheurs tentent aussi toujours de savoir si le cannabis ou les cannabinoïdes devraient être administrés en tant que médicaments pour traiter certaines maladies, dont le cancer. La recherche sur les effets des cannabinoïdes sur les cellules cancéreuses in vitro et sur les animaux de laboratoire s’est révélée quelque peu prometteuse. Mais elle en est encore à ses débuts. On doit faire beaucoup plus d’études avant d’avoir recours au cannabis ou aux cannabinoïdes comme traitement du cancer.

Révision par les experts et références

  • Borgelt LM, Franson KL, Nussbaum AM, Wang GS. . The pharmacologic and clinical effects of medical cannabis. Pharmacotherapy. 2013.
  • Brisbois TD, de Kock IH, Watanabe SM, Mirhosseini M, Lamoureux DC, Chasen M, MacDonald N, et al . Delta-9-tetrahydrocannabinol may palliate altered chemosensory perception in cancer patients: results of a randomized, double-blind, placebo-controlled pilot trial. Annals of Oncology. 2011: http://annonc.oxfordjournals.org/content/22/9/2086.full.pdf+html.
  • Callaghan RC, Allebeck P, Sidorchuk A. . Marijuana use and risk of lung cancer: a 40-year cohort study. Cancer Causes and Control. 2013.
  • Chakravarti B, Ravi J, Ganju RK . Cannabinoids as therapeutic agents in cancer: current status and future implications. Oncotarget. Impact Journals; 2014: http://www.impactjournals.com/oncotarget/index.php?journal=oncotarget&page=article&op=view&path[]=2233.
  • Cridge BJ, Rosengren RJ . Critical appraisal of the potential use of cannabinoids in cancer management. Cancer Management and Research. Dove Medical Press; 2013: http://www.dovepress.com/critical-appraisal-of-the-potential-use-of-cannabinoids-in-cancer-mana-peer-reviewed-article-CMAR.
  • Duran M1, Pérez E, Abanades S, Vidal X, Saura C, Majem M, Arriola E, et al . Preliminary efficacy and safety of an oromucosal standardized cannabis extract in chemotherapy-induced nausea and vomiting. British Journal of Clinical Pharmacology. 2010: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2997305/pdf/bcp0070-0656.pdf.
  • Farquhar-Smith WP . Do cannabinoids have a role in cancer pain management?. Current Opinion in Supportive and Palliative Care. Wolters Kluwer; 2009.
  • Hall W, Degenhardt L . Adverse health effects of non-medical cannabis use. Lancet. Elsevier, Inc; 2009: http://www.thelancet.com/pdfs/journals/lancet/PIIS0140-6736(10)60087-6.pdf.
  • Health Canada, Drugs and Health Products. Information on the new Access to Cannabis for Medical Purposes Regulations. Ottawa: 2016: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/drugs-health-products/medical-use-marijuana/medical-use-marijuana.html.
  • Huang YH, Zhang ZF, Tashkin DP, Feng B, Straif K, Hashibe M . An epidemiologic review of marijuana and cancer: an update. Cancer Epidemiology, Biomarkers and Prevention. American Association for Cancer Research; 2015.
  • Johnson JR, Burnell-Nugent M, Lossignol D, Ganae-Motan ED, Potts R, Fallon MT . Multicenter, double-blind, randomized, placebo-controlled, parallel-group study of the efficacy, safety, and tolerability of THC:CBD extract and THC extract in patients with intractable cancer-related pain. Journal of Pain and Symptom Management. Elsevier; 2010.
  • Joshi M, Joshi A, Bartter T . Marijuana and lung diseases. Current Opinion in Pulmonary Medicine. Lippincott Williams & Wilkins; 2014.
  • Lynch ME, Campbell F . Cannabinoids for treatment of chronic non-cancer pain; a systematic review of randomized trials. British Journal of Clinical Pharmacology. Wiley; 2011: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3243008/pdf/bcp0072-0735.pdf.
  • Machado Rocha FC1, Stéfano SC, De Cássia Haiek R, Rosa Oliveira LM, Da Silveira DX . Therapeutic use of Cannabis sativa on chemotherapy-induced nausea and vomiting among cancer patients: systematic review and meta-analysis. European Journal of Cancer Care. Wiley; 2008.
  • Moulin D, Boulanger A, Clark AJ, Clarke H, Dao T, Finley GA, Furlan A, et al . Pharmacological management of chronic neuropathic pain: revised consensus statement from the Canadian Pain Society. Pain Research & Management. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4273712/pdf/prm-19-328.pdf.
  • Parker LA, Rock EM, Limebeer CL . Regulation of nausea and vomiting by cannabinoids. British Journal of Pharmacology. 2011.
  • Robson PJ. . Therapeutic potential of cannabinoid medicines. Drug Testing and Analysis. Wiley; 2013.
  • Rooke SE, Norberg MM, Copeland J, Swift W. . Health outcomes associated with long-term regular cannabis and tobacco smoking. Addictive Behaviours. Elsevier; 2013.
  • Tramer MR, Carroll D, Campbell FA, Reynolds DJ, Moore RA, McQuay HJ . Cannabinoids for control of chemotherapy induced nausea and vomiting: quantitative systematic review. BMJ. 2001.
  • Zhang LR, Morgenstern H, Greenland S, Chang SC, Lazarus P, Teare MD, Woll PJ, et al . Cannabis smoking and lung cancer risk: Pooled analysis in the International Lung Cancer Consortium. International Journal of Cancer. Wiley; 2015.