Troubles sanguins

Les troubles sanguins apparaissent quand le corps fabrique trop ou pas assez de globules rouges, de globules blancs ou de plaquettes. Certains de ces troubles sanguins ne sont pas des leucémies, mais ils peuvent accroître le risque d’en être atteint.

Néoplasmes myéloprolifératifs

Dans le cas des néoplasmes myéloprolifératifs, le corps fabrique trop (surproduction) d’un ou de plusieurs types de cellules sanguines. La surproduction débute quand une seule cellule souche sanguine change (mutation) et se reproduit. Certains néoplasmes myéloprolifératifs peuvent devenir une leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Il existe 6 types de néoplasmes myéloprolifératifs :

  • maladie de Vaquez (MV), aussi appelée polycythémie vraie;
  • myélofibrose idiopathique (MI), aussi appelée myélofibrose primitive;
  • thrombocytose essentielle (TE), aussi appelée thrombocythémie essentielle (TE);
  • leucémie myéloïde chronique (LMC);
  • leucémie chronique à neutrophiles (LCN);
  • leucémie chronique à éosinophiles (LCE).

La LMC est la leucémie la plus courante qu’on considère comme un néoplasme myéloprolifératif. Apprenez-en davantage sur la leucémie myéloïde chronique (LMC).

Syndromes myélodysplasiques

Les syndromes myélodysplasiques sont des maladies caractérisées par la production insuffisante de cellules sanguines matures saines par la moelle osseuse. Les cellules sanguines immatures, appelées blastes, ne fonctionnent pas correctement. Elles s’accumulent dans la moelle osseuse et le sang. Il y a donc moins de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes sains.

Néoplasmes myélodysplasiques/myéloprolifératifs

Les néoplasmes myélodysplasiques/myéloprolifératifs possèdent des caractéristiques des syndromes myélodysplasiques et des néoplasmes myéloprolifératifs.

Voici des types de néoplasmes myélodysplasiques/myéloprolifératifs :

  • leucémie myélomonocytaire chronique (LMMC)
  • leucémie myéloïde chronique atypique (LMCa)
  • néoplasme myélodysplasique/myéloprolifératif, inclassable (SMD/NMP-I)

Révision par les experts et références

  • Dawson MA, Huntly JP . The pathogenesis, diagnosis, and treatment of polycythaemia vera. Wiernik PH, Goldman JM, Dutcher JP & Kyle RA (eds.). Neoplastic Diseases of the Blood. 5th ed. Springer; 2013: 11: p. 135-153.
  • Kurtin SE . Leukemia and myelodysplastic syndromes. Yarbro, CH, Wujcki D, & Holmes Gobel B. (eds.). Cancer Nursing: Principles and Practice. 7th ed. Sudbury, MA: Jones and Bartlett; 2011: 57: pp. 1369-1398.
  • National Cancer Institute. Myelodysplastic/Myeloproliferative Neoplasms Treatment (PDQ®) Health Professional Version. Bethesda, MD: National Cancer Institute; 2014.
  • National Cancer Institute. Chronic Myeloproliferative Neoplasms Treatment (PDQ®) Health Professional Version. 2015: http://www.cancer.gov/cancertopics/pdq/treatment/myeloproliferative/HealthProfessional.
  • Reilly JT . Diagnosis and treatment of essential thrombocythemia and primary myelofibrosis. Wiernik PH, Goldman JM, Dutcher JP & Kyle RA (eds.). Neoplastic Diseases of the Blood. 5th ed. Springer; 2013: 12: p. 155-168.