Facteurs de risque de la leucémie myéloïde chronique (LMC)

Un facteur de risque est quelque chose, comme un comportement, une substance ou un état, qui accroît le risque d’apparition d’un cancer. La plupart des cancers sont attribuables à de nombreux facteurs de risque. Être en contact avec un niveau élevé de radiation est le plus important facteur de risque de la leucémie myéloïde chronique (LMC).

Le risque d’être atteint d’une LMC augmente avec l'âge. Elle apparaît habituellement chez les personnes âgées de plus de 65 ans. La LMC atteint plus d’hommes que de femmes.

Facteur de risque

Des preuves convaincantes permettent d’affirmer qu’être en contact avec un niveau élevé de radiation, comme lors d’un accident de réacteur nucléaire, est un facteur de risque de la LMC.

Facteurs de risque possibles

On a établi un certain lien entre les facteurs qui suivent et la LMC, mais on ne possède pas suffisamment de preuves pour affirmer qu’ils sont des facteurs de risque. On doit faire plus de recherches pour clarifier le rôle de ces facteurs dans l’apparition de la LMC :

  • avoir respiré du formaldéhyde
  • radiothérapie administrée antérieurement
  • embonpoint et obésité

Questions à poser à votre équipe de soins

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur les risques à votre équipe de soins.

Révision par les experts et références

  • American Cancer Society. What are the risk factors for chronic myelogenous leukemia?. 2016: https://www.cancer.org/cancer/chronic-myeloid-leukemia/causes-risks-prevention/risk-factors.html.
  • Castillo JJ, Reagan JL, Ingham RR, Furman M, Dalia S, Merhi B, Nemr S, Zarrabi A, Mitri J. . Obesity but not overweight increases the incidence and mortality of leukemia in adults: a meta-analysis of prospective cohort studies. Leukemia Research. 2012.
  • Druker BJ, Marin D . Chronic myelogenous leukemia. DeVita VT Jr, Lawrence TS, Rosenberg SA. Cancer: Principles and Practice of Oncology. 10th ed. Philadelphia: Wolters Kluwer Health/Lippincott Williams & Wilkins; 2015: Chapter 109.
  • Gentry PR, Rodricks JV, Turnbull D, Bachand A, Van Landingham C, Shipp AM, Albertini RJ, Irons R. . Formaldehyde exposure and leukemia: critical review and reevaluation of the results from a study that is the focus for evidence of biological plausibility. Critical Reviews in Toxicology. 2013.
  • International Agency for Research on Cancer (IARC). Volume 100D: Radiation: a review of human carcinogens. 2011: http://monographs.iarc.fr/ENG/Monographs/vol100D/mono100D.pdf.
  • International Agency for Research on Cancer (IARC). Volume 100F: Chemical agents and related occupations: a review of human carcinogens. 2012: http://monographs.iarc.fr/ENG/Monographs/vol100F/index.php.
  • Linet, M.S., Devesa, S.S., & Morgan, G.J. . The leukemias. Schottenfeld, D. & Fraumeni, J. F. Jr. (eds.). Cancer Epidemiology and Prevention. 3rd ed. New York: Oxford University Press; 2006: 44: pp. 841-871.
  • National Toxicology Program. 14th Report on Carcinogens. Department of Health and Human Services; 2016: http://ntp.niehs.nih.gov/pubhealth/roc/index-1.html.
  • Saberi Hosnijeh F, Romieu I, Gallo V, Riboli E, Tjonneland A, Halkjaer J, et al . Anthropometric characteristics and risk of lymphoid and myeloid leukemia in the European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition (EPIC). Cancer Causes and Control. 2013.

Réduire le risque de leucémie myéloïde chronique (LMC)

Il n'existe aucun moyen particulier de réduire le risque de leucémie myéloïde chronique (LMC). Il est donc important que toute personne qui a des symptômes voit son médecin le plus tôt possible.