Portrait

Voici deux bénévoles qui expliquent pourquoi ils aiment apporter du soutien et du réconfort

Être bénévole à la Société canadienne du cancer est une merveilleuse occasion de sympathiser avec d’autres personnes aux parcours très différents, en apportant du soutien et en célébrant ensemble des moments de joie et de réussite.

Pour rendre hommage à nos bénévoles, nous mettons en lumière Denise et Bob, qui font preuve d’un engagement et d’une positivité incroyables auprès de la SCC. Nous espérons qu’ils inspireront d’autres personnes à appuyer la cause du cancer et à continuer à donner de l’espoir aux personnes qui en ont le plus besoin.

Voici Denise : Elle apporte du réconfort aux personnes pendant leur expérience de cancer et partage leur joie

Depuis mars 2018, Denise est bénévole à la salle de prothèses capillaires de la maison d’hébergement de Montréal, où elle traite les demandes des clientes et choisit les prothèses capillaires pour elles.

Au fil des ans, les personnes atteintes de cancer ont apprécié la chaleur humaine et les bons soins de Denise. Quant à celle-ci, elle a vécu de nombreux merveilleux moments. « L’un de mes meilleurs souvenirs est la réaction d’une dame qui criait de joie au téléphone tellement elle était heureuse et satisfaite. Ce moment restera longtemps gravé dans ma mémoire. »

Elle est fière de pouvoir offrir une présence empathique, des encouragements et du réconfort aux personnes dans le besoin. Depuis son arrivée, elle a recruté trois autres bénévoles et recommande cette expérience à tous.

« Travailler avec d’autres membres de l’équipe, aimables et bienveillants, rend l’environnement très agréable. J’aime venir faire du bénévolat, car cela me permet de me sentir mieux en tant que personne. »

Denise standing in the wig room

Voici Bob : Grandir chaque jour et se réjouir de demain

Dans les années 1980, Bob participait au défilé annuel de la jonquille au volant de sa voiture décapotable classique, en parcourant l’avenue University et la rue Yonge. Cependant, il s’est senti perdu lorsque le défilé n’a plus eu lieu, car il n’avait plus aucune activité de bénévolat, et il a cherché de quelle façon il pouvait s’impliquer autrement auprès de la SCC.

Il a posé sa candidature pour devenir chauffeur pour le programme Roues de l’espoir, dans le cadre duquel des bénévoles veillent à ce que les personnes atteintes de cancer disposent d’un moyen de transport sécuritaire et fiable pour se rendre à leurs rendez-vous. Il a découvert que c’était le rôle parfait pour lui, et il est maintenant enthousiaste de sortir du lit chaque matin afin de faire des gestes qui comptent pour les personnes qui en ont besoin.

Bob espère que de nombreuses autres personnes seront intéressées à prendre part au programme de transport Roues de l’espoir, car le fait de pouvoir échanger avec de nouveaux clients est très gratifiant pour lui. « Mon conseil est de porter attention aux personnes que vous accompagnez, car vous pourriez rencontrer quelqu’un qui changera votre vision de la vie. Sans le programme Roues de l’espoir, je ne sais pas à quel point je serais différent aujourd’hui. Il m’a permis de grandir et de me réjouir de l’avenir. »

Denise et Bob vous inspirent? En devenant bénévole à la Société canadienne du cancer, vous pouvez aider une personne pendant son expérience de cancer grâce à de petits gestes aimables, établir des liens significatifs et créer un avenir où personne n’aura à craindre le cancer.

Bob standing beside the Wheels of Hope car in his driveway.

Denise et Bob vous inspirent? En devenant bénévole à la Société canadienne du cancer, vous pouvez aider une personne pendant son expérience de cancer grâce à de petits gestes aimables, établir des liens significatifs et créer un avenir où personne n’aura à craindre le cancer.