Portrait

Tisser des liens et sensibiliser les gens : témoignage de Roy sur le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est le cancer le plus souvent diagnostiqué chez les hommes au Canada. Un homme sur neuf entendra les mots « Vous avez un cancer de la prostate » au cours de sa vie. Roy était âgé de 53 ans lorsqu’il a entendu ces mots.

Roy sitting on the step of his home holding his dog. He has blue dyed hair and is wearing blue clothes.

L’histoire de Roy 

Après avoir reçu son diagnostic de cancer, Roy était déterminé à vivre son expérience de façon positive. Mais lorsqu’il a su qu’il s’agissait d’un cancer métastatique (répandu à d’autres parties du corps), il n’a pas pu s’empêcher d’avoir peur.

« Après avoir appris que j’avais un cancer, j’ai dit à mes enfants que ce n’était pas grave, et que je pouvais être opéré ou recevoir de la radiothérapie, raconte Roy. Puis, j’ai dû leur dire que le cancer était de stade avancé et, je dois l’admettre, ça m’a beaucoup ébranlé. »

À part sa famille, Roy hésitait à annoncer la nouvelle de son diagnostic et, au début, il n’en parlait qu’à son cercle d’amis proches. Pour Roy et bien des personnes confrontées à un diagnostic de cancer, il n’est pas facile de parler du cancer. Il peut être difficile de savoir quoi dire et de prévoir la réaction des autres.

Mais nous savons qu’il est bon d’en parler. Cela peut vous aider à mieux comprendre vos propres émotions et à avoir plus d’emprise sur la situation. Cela peut également renforcer vos liens avec vos proches et leur donner une idée plus précise de ce que vous vivez. Cela peut aussi être une étape importante pour obtenir du soutien, comme ce fut le cas pour Roy.

Quand Roy en a appris davantage sur son diagnostic, il a consulté le site Web de la Société canadienne du cancer et s’est tourné vers un groupe de soutien local pour les personnes atteintes de cancer de la prostate. Se sachant bien informé et entouré d’un groupe de soutien à qui parler, Roy s’est ouvert et est devenu depuis un fervent défenseur de la sensibilisation au cancer de la prostate. 

Offrir du soutien aux autres 

Déterminé à partager son histoire, Roy s’est tourné vers le programme de soutien national de la Société canadienne du cancer et a découvert notre communauté en ligne ParlonsCancer.ca,  si importante pour lui dans son cheminement, car elle lui a permis d’être en lien avec d’autres ayant les mêmes besoins de soutien.

« J’ai consulté ParlonsCancer.ca et j’ai vu tous ces groupes de discussion en ligne pour tous les différents types de cancer. Il y avait un groupe sur le cancer de la prostate, un autre réservé aux hommes et un autre sur le cancer de stade avancé, confie Roy. J’ai tout de suite créé un profil et je l’ai envoyé. Depuis, chaque fois qu’il y a un nouveau membre atteint de cancer de la prostate, il est dirigé vers moi. J’ai parlé à de nombreux hommes de leur cancer de la prostate et je me suis fait de nouveaux amis du même coup. » 

Sensibiliser les gens au cancer de la prostate par sa ferveur 

En plus d’apporter son soutien aux personnes atteintes de cancer de la prostate grâce à la communauté en ligne, Roy a trouvé des façons originales de sensibiliser les gens. Que ce soit en participant à des événements de collecte de fonds de la Société canadienne du cancer, comme Carreauté pour papa, ou en se teignant les cheveux en bleu en septembre pour le Mois de la sensibilisation au cancer de la prostate, Roy se consacre à la cause avec passion pour faire une différence dans la vie des autres.

« Je teins mes cheveux en bleu pour sensibiliser les gens au cancer de la prostate, explique Roy. C’est devenu ma marque de commerce. »

Ses cheveux bleus lancent un signal clair aux personnes atteintes de cancer, qui savent qu’elles ne sont pas seules. En prenant la parole et en agissant, Roy motive les membres de sa communauté et bien d’autres à soutenir la cause du cancer de la prostate.

Roy vous inspire? Joignez-vous à la Société canadienne du cancer en septembre pour le Mois de la sensibilisation au cancer de la prostate. Grâce à votre soutien, nous pouvons financer des projets de recherche novateurs sur le cancer de la prostate et des programmes essentiels.

Ensemble, nous pouvons créer un monde où personne n’aura à craindre le cancer de la prostate.